• Accueil
  •  > 
  • Livres : Editions Picard, une livraison érudite, même venue du Japon
Rejoignez Cyberarchi : 

Livres : Editions Picard, une livraison érudite, même venue du Japon

© Cyberarchi 2021

La librairie PICARD et les éditions du même nom sont le centre d'un réseau de savants et amateurs de livres anciens et modernes. En témoignent Beaumont, ancienne grange de l'abbaye de Clairvaux et Paris, visite guidée. Ce qui ne les empêche pas d'aborder à l'occasion, des thèmes plus contemporains comme ce Le Corbusier et le Japon.

 
 
A+
 
a-
 

Paris, visite guidée : architecture, urbanisme, histoire et actualités (1)

"Paris visite guidée" propose une visite de la ville dans sa constitution historique, fruit des évolutions urbaines et architecturales depuis plus de 1000 ans. Ce guide retrace les étapes successives de la transformation de Paris à travers ses rues et ses bâtiments, témoins vivants d'époques révolues, et permet à chacun de (re)découvrir de nouvelles constructions ou des sites récemment aménagés. La cartographie de la datation des rues parisiennes, repérant les bâtiments remarquables, offre des promenades architecturales inédites dans Paris.

"Une ville est une réalité complexe, difficile à appréhender et à raconter, où des logiques multiples se croisent, souvent dans une méconnaissance réciproque", explique l'auteur, l'architecte Philippe Simon. "Chaque citoyen possède son point de vue, fondé sur ses expériences personnelles, difficilement comparables avec celles d'autrui. Vivre sa ville, la comprendre, imaginer son développement, autant de positions et autant de propositions susceptibles d'engendrer des désaccords et des polémiques. Mais c'est cela la richesse d'une ville. La rencontre, la confrontation, le débat, la curiosité, la concertation... Une ville est vécue par ceux qui l'habitent, ceux qui y travaillent, ceux qui la visitent ou ne font qu'y passer... Paris appartient à tous, ce qui rend d'autant plus complexe tout acte d'aménagement, qui doit concilier l'immédiat et le lointain, le voisin et l'étranger", dit-il.

La présentation est linéaire et chronologique, s'attachant à expliquer les métamorphoses du paysage, ses accélérations, ses atténuations. Il s'agit de montrer comment Paris s'est constitué, à partir des petites modifications du quotidien, des grandes décisions impérieuses ou des visions de quelques rêveurs... Comment l'ascenseur a bouleversé les immeubles de logements collectifs, métamorphosant les chambres de bonnes du dernier étage en penthouses confortables, comment Haussmann a découpé dans la ville médiévale des quartiers nouveaux et lumineux ou comment Le Corbusier a imaginé de raser le coeur de Paris afin d'y "aérer les âmes"...

Le Corbusier et le Japon (2)

Aucun autre pays que le Japon n'a fait une telle place à Le Corbusier, à ses disciples et aux architectes qu'il a longtemps inspirés. Nulle part ailleurs, ses écrits n'ont été si rapidement traduits, publiés et commentés. Ce sont les jeunes architectes japonais, attirés par le prestige des textes de Le Corbusier, qui ont donné le départ d'un formidable intérêt pour l'agence de la rue de Sèvres ; cet intérêt pour l'architecte était d'ailleurs sélectif, il laissait de côté aussi bien l'urbanisme que l'oeuvre plastique du dessinateur ou du peintre, et combinait plusieurs images successives de Le Corbusier, qui était d'abord, dans les années 1920 et 1930, un "jeune héros", puis, après 1945, un "maître" du modernisme, et enfin, l'architecte de référence d'une nouvelle approche de l'espace qu'au Japon, en raison des conditions d'une intense démarche de modernisation, on expérimente avec passion.

Jusqu'à présent cependant cette relation de Le Corbusier avec le Japon n'avait pas fait l'objet d'une étude. A côté des grandes sagas, celle de Le Corbusier en Amérique latine, celle de Le Corbusier en URSS, la relation de Le Corbusier avec le Japon était demeurée une page blanche, qui attendait son approche, son écriture, ses interprétations. C'est ce qu'apportent les travaux du colloque réuni àTokyo en 1997, que les Editions Picard présentent ici aux lecteurs de langue française.

Beaumont, ancienne grange de l'abbaye de Clairvaux (3)

En raison de son rayonnement et de la personnalité de son fondateur - saint Bernard -, Clair vaux est sans doute l'abbaye cistercienne la plus célèbre de l'Occident chrétien. Si son histoire et son architecture ont bénéficié de nombreuses contributions, son temporel en revanche n'a suscité aucune étude approfondie depuis la thèse de R. Fossier il y a plus d'un demi-siècle. Aussi, cet ouvrage se propose-t-il de revisiter le temporel claravallien au travers de l'une de ses plus importantes granges primitives, Beaumont, sur la base d'une approche résolument différente.

Christophe Wissenberg présente ici les résultats d'une relecture approfondie des sources manuscrites et graphiques, souvent inédites, enrichie d'une dimension essentielle rarement prise en compte, l'analyse spatiale. La mise en perspective géo-historique de la grange de Beaumont apporte un nouvel éclairage sur les spécificités d'un réseau hors-norme : par sa situation, son évolution, son organisation et son fonctionnement, c'est toute l'exemplarité du système économique de la puissante abbaye de Clairvaux qui transparaît.


(1) Paris, visite guidée de Philippe Simon ; Editeur : Editions Picard ; Format : 15 cm x 22 cm ; 224 pages ; Quadrichromie ; Relié ; Prix : 28,00 euros.
(2) b>Le Corbusier et le Japon de Gérard Monnier ; Editeur : Editions Picard ; Format : 17 cm x 24 cm ; 174 pages ; Noir/Blanc ; Broché ; Prix : 32,00 euros.
(3) Beaumont, ancienne grange de l'abbaye de Clairvaux de Christophe Wissenberg; Editeur : Editions Picard ; Format : 27 cm x 22 cm ; 150 pages ; Quadri ; Broché ; Prix : 29,00 euros.

Livres : Editions Picard, une livraison érudite, même venue du Japon
Livres : Editions Picard, une livraison érudite, même venue du Japon
Livres : Editions Picard, une livraison érudite, même venue du Japon
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER