• Accueil
  •  > 
  • La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
Rejoignez Cyberarchi : 

La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart

© Cyberarchi 2021

Louée ou critiquée, la Maison des Adolescents - Maison de Solenn ne laisse pas indifférent. La transparence, notamment, fut mise en cause. "Les murs froids des hôpitaux psychiatriques sont-ils préférables ?", répond le Pr. Rufo, le pédiopsychiatre qui la dirige. "L'hôpital ne doit pas être un endroit qui fait peur", dit-il. Les intentions des architectes.

 
 
A+
 
a-
 

Ce texte a été écrit par Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart

Si le terrain n'existait pas tel qu'il est, il eut fallu l'inventer. Une situation exceptionnelle face au Val de Grâce, un linéaire extravagant sur le boulevard ; la nécessaire connexion avec l'hôpital. Pour vous rendre à la Maison des Adolescents, vous longez, en sortant du RER, le boulevard du Port Royal. A l'endroit où le bâti s'infléchit, vous êtes arrivé. Vous la voyez de loin, du reste, dans la perspective dégagée. De ses longs bras elle vous accueille.

Le hall constitue le prolongement naturel de l'esplanade. Il occupe l'intégralité du rez-de-chaussée de sorte qu'on y lit le jardin au-delà. Il est invitation à entrer.
L'hôpital n'est pas banni, il est mis à distance.
Le hall appartient résolument à la ville.
Il est ouvert, transparent, en prise direct avec la chaussée, aux premières loges par rapport au boulevard dont il capte l'animation.
L'espace des consultations se situe dans le même volume, en contrebas. Tout proche, mais à l'écart, ouvrant sur le jardin.

C'est pour permettre la relation du jardin à la ville, du Sud au Nord, que la Maison des Adolescents s'organise verticalement entre ville et jardin.

Au-dessus du hall, l'hospitalisation. Les espaces des activités, puis les chambres. Les circulations s'inscrivent dans la dynamique du boulevard. La sensation d'espace est donnée dans les chambres par la lumière. La transparence de la façade est modulée pour en ménager l'intimité nécessaire. Le soleil du sud y projette l'ombre mouvante des feuillages que strie la frange claire des brise-soleil tandis qu'au Nord se joue la profondeur du vert dans la superposition des feuillages sur le fond vert des vitrages.

C'est un franc et beau jardin que l'on découvre au sommet. Lui aussi entre jardin et ville avec, au-delà du boulevard, encore un jardin, celui du Val de Grâce.

On est là en sécurité, libre et protégé à la fois. On aimerait que les jeunes pensionnaires, ici, se sentent en sécurité, libres et protégés.

JEAN MARC IBOS MYRTO VITART
décembre 2004

Lire également notre article 'Jean-Marc et Myrto sont aussi enjoués qu'Ibos et Vitart sont exigeants' et consulter l'album-photo de leurs réalisations 'La simplicité permet d'offrir aux usagers leur propre liberté d'interprétation'

Fiche Technique

Maître d'Ouvrage : Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Nature de l'opération : Construction neuve. Accueil et information, consultation médicale, hospitalisation (20 lits), activités, (salle de danse, salle de musique, salles à manger, bibliothèque, ateliers... ), bureaux, pôle de recherche

Concours : Juillet 2000, projet lauréat
Etudes : 2000-2002
Réalisation : 2003-2004
Montant des travaux : 19 M€ HT (hors mobilier)
Surface : 6.100 m² SHON
Mission : Mission base, loi MOP

Composition de l'équipe :
Architectes : Jean-Marc Ibos Myrto Vitart, Mandataires communs de l'équipe
Chefs de projet : François Texier (bâtiment), Gricha Bourbouze (enveloppe, espaces extérieurs), Stéphane Bara (mobilier)
B.E.T Structure et Fluides : Bétom Ingénierie
Économiste : Ace Consultants et Ass.
Consultant façades : Nicholas Green & A. Hunt Ass
Conseil Sécurité : Cabinet Casso & Cie
Paysagiste : Louis Benech
Images : Artefactory

La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
La Maison des Adolescents - Maison de Solenn, de Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER