• Accueil
  •  > 
  • Voyage à travers le temps dans les Jardins d'orient
Rejoignez Cyberarchi : 

Voyage à travers le temps dans les Jardins d'orient

DR : Copyright 2017

 

A l'Institut du Monde Arabe une très belle exposition revient sur l'évolution des jardins orientaux, comment ils ont évolué, comment ils ont inspiré les jardins d'occident, et permet de découvrir avec de nombreux dessins et maquettes les différentes techniques d'irrigation utilisées aux cours des époques.

 
 
A+
 
a-
 

L'exposition revient de façon chronologique sur l’histoire des jardins d’Orient, de la plus haute Antiquité aux innovations contemporaines, de la péninsule Ibérique au sous-continent indien. Pour étayer le propos, œuvres d’art, maquettes, tirages photo géants et autres dispositifs rappellent « ce que les jardins doivent au talent des ingénieurs du passé. »

Le parcours revient sur les sources d’inspiration du jardin oriental, ses codes et ses déclinaisons, avant de rechercher les liens tissés au fil des siècles avec les jardins d’Occident. Il ouvre le débat sur le rôle de la nature dans les grandes villes contemporaines dans sa façon de relever le défi de la modernité et de la durabilité. En effet, le parc public est une innovation récente en Orient. Il est aujourd’hui à la pointe des projets de développement durable de mégalopoles du monde arabe.

 

Technicité et luxuriance

 

Des jardins suspendus de Babylone au tout récent parc al-Azhar du Caire, de l’Alhambra de Grenade au Jardin d’essai d’Alger, du jardin princier au jardin pour tous, un passionnant parcours dont le fil conducteur est l’essence de la vie des jardins : l’eau. Car c'est elle qui dicte tout. On cherche à la guider grâce aux aqueducs (avec leur faible pente intérieure), qanats (galeries souterraines d’irrigation connues depuis la fin du premier millénaire avant notre ère en Iran), norias et autres systèmes de puisage traditionnels du Maghreb ou du Moyen-Orient.

A l'intérieur, outre les œuvres présentées – il y en a 300 – une reconstitution en images de synthèse animées permet de découvrir ce qu'avaient pu être les jardins suspendus de Babylone : impressionnants de technicité (pour l'irrigation notamment) et de luxuriance ! A l'extérieur, un jardin oriental reconstitué par le paysagiste Michel Péna permet de prolonger agréablement la visite parmi les allées de roses et d’orangers, de palmiers et de jasmins. Avant de conclure sa visite avec l'anamorphose végétale de François Abelanet, pas si évidente que ça à comprendre…

 

Jardins d'Orient
De l'Alhambra au Taj Mahal
Du 19 avril au 25 septembre 2016
Institut du Monde Arabe

1 rue des Fossés Saint-Bernard, Paris

Profitez-en pour découvrir l'exposition signée Anne A-R. Celle-ci a voulu proposer une approche plus directe sur une thématique largement abordée dans la presse. De leur arrivée à Lesbos (Grèce) jusqu’en Allemagne, on découvre de grands portraits de réfugiés en pied accompagnés d'un témoignage, simple et dépouillé, sur leur parcours, leurs attentes, leurs aspirations et, parfois, leur déception. Parce qu'on « parle d’eux comme d’une masse, d’un flot incontrôlable et déstabilisant, I AM with them est un manifeste photographique pour leur redonner leur identité, leur dignité et leur humanité. » Outre les photos, des vidéos sont également présentes, traitées elles-aussi à la verticale.

I AM with them
Prolongation exceptionnelle jusqu'au 24 juillet 2016

 

L.P

 

Jardins d'orient
I AM with them
Mot clefs
Catégories
CYBER