• Accueil
  •  > 
  • «Vertical Visions », la photographie d'architecture sur corde
Rejoignez Cyberarchi : 

«Vertical Visions », la photographie d'architecture sur corde

Carlos Ayesta, né à Caracas en 1985, est un photographe indépendant, spécialisé en photographies d'architecture, et de hauteur (sur corde ou sur nacelle), avec entre autre un reportage sur corde commandé par l'EPADESA autour du quartier de la Défense.

 
 
A+
 
a-
 

Vertical visions est un projet de photographie sur corde qui consiste à utiliser les techniques « alpines » : « je descends donc en rappel depuis le haut des bâtiments, ce qui permet de « mieux » voir, à la fois les réalisations architecturales et leurs environnements ou leurs inscriptions dans le paysage ».

Aller au plus près de l'architecture, et différemment, c'est s'approcher de l'habituel invisible. « Révélation de l'imaginaire, d'un ou de plusieurs concepteurs, redonner la dimension originelle à l'édifice, valoriser les jeux d'intérieurs et d'extérieurs au travers des fenêtres...telle est l'envie que j'ai eu. J'ai donc effectué plus de dix jours de prises de vue, pour le compte de l'EPADESA, sur des tours telles que la Grande Arche, la Tour First, Ariane, etc ».

Carlos Ayesta a été exposé en début 2012 au forum des Halles et à la Mairie de Paris, dans le cadre de la carte blanche SFR jeunes talents & de l'exposition « Doisneau-Paris Les Halles » et lors du festival Circulation(s) à Paris en février 2013, avec sa série « Clair obscur à Fukushima » réalisée avec Guillaume Bression (collectif Trois8) dans la zone interdite.

www.carlosayesta-architecture.com

Mot clefs
Catégories
CYBER