Une ville composée de mille oeuvres d'art, toutes inutilisables et magnifiques ?

La publication de l'article 'Forza Odile Decq', à propos d'un immeuble d'habitation à Florence, a fait réagir, avec causticité, Daniele Vegro, un architecte Italien de 36 ans, installé à Paris depuis 1993. Il voit dans ce projet rien moins que la "liberté illimitée de l´architecte et l´assujettissement des habitants à son doux pouvoir démiurgique". Débat.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Viadeo
  • Linkedin
  • Pinterest