• Accueil
  •  > 
  • Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Rejoignez Cyberarchi : 

Une maison individuelle s'élance dans le paysage

© Cyberarchi 2020

Situé dans une pinède sur un terrain avec une forte pente, le premier travail de réflexion des architectes fut celui de la constitution d'un environnement propice à la mise en place d'une maison. La déclivité est à la fois la contrainte première pour la construction neuve de cette maison individuelle mais également l'atout majeur du lieu permettant d'embrasser un paysage ouvert sur l'horizon.

 
 
A+
 
a-
 

Elodie Nourrigat, et Jacques Brion, deux architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Montpellier, ont commencé à réfléchir sur l'accompagnement de la pente, travaillant sur la mise en place de niveau régulier. Telles des restanques dans le paysage, un cheminement constitué par des plaques d'acier corten est crée pour accompagner l'arrivée à la maison tout en construisant la découverte du paysage. Puis, le choix de la séquence.

 
Plutôt que de dévoiler l'intégralité du paysage environnent, le choix s'est fait sur la nécessité de développer la maison tel un scénario constitué de plusieurs histoires où chaque séquence se présente comme une nouvelle découverte. Trois corps bâtis ondulant prennent place dans la pente et s'étirent en surplomb comme élancés dans le paysage. Reliés entre eux par une entité simple et rectiligne des entre-deux sont constitués et permettent la mise en place de terrasses et espaces extérieurs protégés.

 
Afin de profiter de la vue sans créer d'effet de surchauffe un travail spécifique sur la mise en épaisseur des extrémités est réalisé. Ainsi à chaque extrémité des entités ondulantes une dilatation de la façade est opérée constituant des terrasses protégées par de grands brises soleil qui peuvent s'ouvrir entièrement grâce à une système de rotation sur pivot. Plus large au Sud pour assurer la protection solaire au Nord cette épaisseur s'affine pour constituer un filtre visuel protégeant l'intimité du lieu.

 
La matérialité de la pierre créant un déséquilibre par les porte-à-faux, associée à de larges baies vitrées protégées par des brises soleil en bois offrent une simplicité d'écriture affirmant la qualité spatiale et la valorisation d'un environnement spécifié.

Fiche technique

Nom du projet : Construction neuve d'une maison individuelle
Localisation : Montferrier sur Lez (34) France
Client : Privé
Architectes / designers :
Elodie NOURRIGAT & Jacques BRION/architectes
Superficie du projet : 170m2
Date de fin du projet : Mai 2013
Photographe : Paul KOZLOWSKI

B.P

Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Une maison individuelle s'élance dans le paysage
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER