• Accueil
  •  > 
  • Une gendarmerie en tout point carrée
Rejoignez Cyberarchi : 

Une gendarmerie en tout point carrée

Architecture Groupe-6 photos Mathieu Ducros – Opictures : Copyright 2020

Retenue en 2009 lors du concours de maitrise d’oeuvre, l’agence Groupe-6 a réalisé le nouveau Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN), à Pontoise. Cet ensemble, pôle d'excellence de la recherche criminelle française se doit d'être en tout point carrée, pour des questions de sécurité et de confidentialité.

 
 
A+
 
a-
 

Il symbolise le savoir-faire de la recherche criminelle française en Europe. C'est pourquoi le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale à Pontoise, livrée au mois de janvier dernier, répond à des contraintes fortes en termes de construction.

Le bâtiment doit permettre d'assurer la sécurité des 500 agents y travaillant, tout en favorisant et préservant les échanges d'informations confidentielles dans le domaine de la recherche criminelle. 

Loin d'être obscur et aveugle, le bâtiment dessiné par l'agence d'architecture Groupe 6 présente une typologie en « plots », reliés entre eux par des galeries de circulation.

Des labo « coffres-forts »

Les laboratoires sont installés dans des « coffres-forts » au coeur de chaque plot, encadrés par les bureaux. « Cette solution permet de créer, physiquement et symboliquement, un rempart de sécurité pour les activités considérées comme les plus sensibles », explique l'agence. 

Malgré cette contrainte d’enfermement, ces laboratoires bénéficieront d’ouvertures directes sur des patios végétalisés. Ce parti pris est d'ailleurs appliqué à l’ensemble des bâtiments de laboratoires (IRCGN, SCRC et C3N) dans un souci d’unité architecturale.

Un pavillon de verre

Par contraste, le pavillon de verre du CIF se différencie des autres bâtiments. Transparent, lumineux et ouvert, il est véritablement le centre de gravité du projet et regroupe à la fois l'accueil des visiteurs et les activités d'enseignement, d’information et de communication liées aux évènements internes et externes (réceptions, conférences, etc...)

Plusieurs surfaces du bâtiment sont rendues accessibles depuis l'extérieur et de plain-pied grâce à la création d'un rez-de-chaussée haut et d'un rez-de-chaussée bas.

Cette distribution fonctionnelle permet de rassembler les activités confidentielles et logistiques dans un « back office» généreux situé en périmètre arrière, tandis que les façades principales préservent la qualité architecturale du bâtiment.

Lisibilité préservée

Une gamme de matériaux variés mais cohérents assurent la lisibilité de l'ensemble : socle massif en béton pour la logistique, zinc nervuré pour les bureaux, panneaux de façade lisses pour les laboratoires, verre pour l'accueil et les zones de circulation.

Implanté à Pontoise dans le quartier Lange, le PJGN est aussi un bâtiment BBC. Son implantation, perpendiculaire à l’axe majeur d’entrée et débouchant sur le parvis, structure le site.

Cette logique permet d’optimiser l’espace sur une parcelle étroite en offrant aux bâtiments un ordonnancement classique et rigoureux favorisant sa lisibilité.

Fiche technique :

Type d’opération : construction du Pôle Judiciaire de Gendarmerie Nationale (PJGN) regroupant les locaux de l’IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale), du SCRC (Service Central de Renseignement Criminel), du C3N (Centre de lutte contre les criminalités numériques) et du CIF (Centre d’Instruction et de Formation).

Mode d’attribution : concours loi MOP

Maître d’ouvrage : Ministère de l’Intérieur

Maître d’ouvrage délégué : Ministère de la Défense – Secrétariat Général pour l’Administration – Service d’Infrastructure de la Défense

Conducteur de l’opération : Etablissement du Service d’Infrastructure de la Défense (ESID) d’Ile-de-France

Maîtrise d’oeuvre : Groupe-6 mandataire, architecture et économie (Alain Eyraud, avec Ariane Rupp et Emmanuel Cheillan chefs de projet), avec CICAD consultants, pour la direction de travaux

Ingénierie technique : CET Ingénierie : structure, fluides, synthèse, OPC, SSI et conseil en aménagement de laboratoires ; SLH et SORANE : études HQE.

Surfaces : 37 000 m² SHOB ; 27 000 m² SHON

Coût travaux : 53 M€ HT (valeur 2011)

Calendrier : concours de maîtrise d’oeuvre : 2009, lauréat ; livraison : janvier 2015

C.T

© architecture Groupe-6 photos Mathieu Ducros – Opictures

Une gendarmerie en tout point carrée
Une gendarmerie en tout point carrée
Une gendarmerie en tout point carrée
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER