• Accueil
  •  > 
  • Une ferme urbaine signée Cepezed
Rejoignez Cyberarchi : 

Une ferme urbaine signée Cepezed

© Lucas van der Wee / Cepezed : Copyright 2018

 

Le 9 avril 2018, a eu lieu l’ouverture officielle du projet « Green House ». Il s’agit d’un restaurant qui comprend sa propre ferme urbaine ainsi qu’un centre pour les réunions. Initié par Strukton, Ballast Nedam et Albron, l’architecture est signée de l’agence néerlandaise implantée à Delft, Cepezed.

 
 
A+
 
a-
 

En 2014, les architectes de Cepezed ont été chargés de réaliser des bureaux modernes à la place de l'ancienne Knoopkazerne située sur la Croeselaan, l’une des principales rues d’Utrecht. Il a été également demandé une solution pour l'espace vide qui se trouve entre la Knoopkazerne et le siège social adjacent de Rabobank. Un nouveau projet a vu ainsi le jour.

 

Le bâtiment mécano

 

Parce qu'une destination définitive pour cet emplacement sera décidée dans quinze ans, une interprétation temporaire a été recherchée. Elle pourrait rendre la zone qui resterait autrement vacante, plus animée. L’agence d’architecture Cepezed a développé un projet qui se base sur une fonction circulaire. « The Green House » forme ainsi un concept de restaurant «circulaire» ainsi que des salles de réunion.

Conformément aux principes de circularité, l’édifice (y compris la fondation en blocs de béton préfabriqué) est complètement démontable. Dans quinze ans le projet peut être reconstruit ailleurs. Le but était aussi de mettre en œuvre le plus possible de matériaux réutilisables. Selon les architectes, le pavillon de deux étages est conçu comme un kit de construction générique avec un cadre en acier amovible en profilés galvanisés. Les dimensions sont dérivées de celles de la façade en panneaux de verre de l'ancienne Knoopkazerne; ceux-ci ont été réutilisés pour la seconde enveloppe ainsi que pour la serre du pavillon.

 

La saladerie autonome

 

La forme du bâtiment réside également du lieu. Le premier étage est constitué d'éléments en bois préfabriqués, un choix qui prend en compte l'acoustique du restaurant, tandis que concernant le toit, le choix s’est porté sur une tôle d’acier léger qui a également été perforée et remplie d'isolant. Avec un mur-rideau en verre, le socle du pavillon devient ainsi complètement transparent. Des panneaux préfabriqués à ossature bois ont été utilisées pour les parties fermées de la façade du premier étage. Elles sont 100% recyclables.

La serre agricole verticale de quatre vingt mètres carrés est située à l'étage non loin  des salles de réunion. Les légumes et les herbes qui y sont cultivés sont utilisés pour la cuisine du restaurant. La serre, visible du restaurant ci-dessous, est également accessible au public. Le grand mur végétal apporte une grande contribution à l'expérience de la « Green House ».

Les architectes de Cepezed n’ont pas négligé le côté durable de l’édifice, en effet, ce dernier est recouvert de panneaux solaires. « The Green House » est le premier restaurant de son genre à avoir une cuisine sans courant alternatif dans lequel la nourriture est préparée de manière autonome avec des fours alimentés par l’énergie renouvelable. Même le nouveau mobilier que l’on trouve à l’intérieur est fabriqué à partir de matériaux recyclés. Un exemple à suivre ?

 

Sipane Hoh

Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Une ferme urbaine signée Cepezed
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER