• Accueil
  •  > 
  • Une école lumineuse entre ville et forteresse au Fort d'Issy
Rejoignez Cyberarchi : 

Une école lumineuse entre ville et forteresse au Fort d'Issy

© Cyberarchi 2019

Le groupe scolaire Justin Oudin se trouve dans le tout nouvel écoquartier du Fort d'Issy qui livre ses équipements publics, après l'arrivée en mai des nouveaux habitants dans les premiers logements achevés. Numérique, l'écoquartier qui occupe 12 hectares est aussi très vert avec un parc de 4,5 hectares et performant en termes de consommation d'énergie avec le chauffage urbain géothermique

 
 
A+
 
a-
 

Dans ce contexte, Pascal Gontier vient de livrer sur l'ancien fossé, entre ville et forteresse, un groupe scolaire dont l'architecture atypique marque l'une des entrées principales de la forteresse. Le terrain est fluide, tandis que l'architecture, en écho au mur d'escarpe de la forteresse bastionnée, est volontaire.

L'école se compose de trois corps de bâtiments reliés par une large galerie, qui abritent une école maternelle, une école élémentaire, et les locaux communs aux deux écoles. Tous les éléments du programme, y compris le gymnase, sont conçus pour rendre le bâtiment économe en énergie. L'isolation par l'extérieur, le revêtement bois, les larges fenêtres vitrées sur toutes les façades, la double orientation dans l'ensemble des locaux d'enseignement permettent de dépasser les objectifs BBC.

Une école baignée de lumière

La principale caractéristique de l'école, voulue par l'architecte et obtenue au prix d'un travail exigeant, est la présence abondante de lumière naturelle dans tous les espaces, gymnase compris, à tel point que cette école dont toutes les classes sont à double orientation (grâce à deux atriums) pourrait rivaliser avec les anciennes écoles Jules Ferry de 4 m sous plafond, réputées pour leur clarté.

Les façades sont en matériaux naturels bruts, le bois et le cuivre, et les parties courantes sont revêtues d'une peau en épicéa ajouré, traité thermiquement. Le soubassement du bâtiment est couvert d'une peau de cuivre lisse. Le dialogue du rugueux et du lisse, du végétal et du minéral caractérise fortement l'expression architecturale de l'école.

Un micro-climat urbain agrébale

Deux cours de récréation plantées se prolongent par des préaux éclairés par les verrières des deux écoles, tandis qu'une noue plantée sépare ces cours de l'ancienne muraille d'enceinte et participe à la gestion écologique de l'eau de pluie.

A l'extérieur, une cinquième façade végétalisée, un espace potager et une surface pleine terre pour les plantations, contribuent à créer un microclimat urbain agréable.

Une école lumineuse entre ville et forteresse au Fort d'Issy
Une école lumineuse entre ville et forteresse au Fort d'Issy
Mot clefs
Catégories
CYBER