• Accueil
  •  > 
  • Une boite noire suspendue pour les étudiants du numérique
Rejoignez Cyberarchi : 

Une boite noire suspendue pour les étudiants du numérique

Loic Jourdan : Copyright 2019

 

Le projet « LOAD » réalisé par l'agence oh!SOM pour l’Ecole Supérieure Art Design Marseille Méditerranée (ESADMM) vise à créer une plateforme numérique permettant la rencontre des personnes issues de communautés différentes et de collaborer sur des projets innovants.

 
 
A+
 
a-
 

Cette plateforme sera un studio dédié à l’enseignement des moyens d’expression les plus contemporains, liés aux innovations technologiques. Cet espace ouvert sera un lieu d’échange et de production de savoirs. Ce projet doit servir d’exemple et illustrer ce qu’est une communauté d’enseignement artistique, réunissant des structures d’enseignement, de transmission et de diffusion en matière d’art plastique, de musique, de danse, de théâtre.

Le projet se situe à l’intérieur de l’ancien atelier de sculpture de l’école des beaux arts. Ce haut volume a été conçu par René Egger dans les années 60. Le célèbre architecte de Marseille disparu en février dernier est d'ailleurs à l’origine de l’ensemble du campus de Luminy, comme de nombreuses écoles et universités dans la cité phocéenne. Cet ancien atelier est un volume blanc de plus de 6 mètres de hauteur. Il bénéficie de très grandes ouvertures (4 mètres de hauteur) sur l’ensemble de la façade Nord afin de lui conférer une lumière égale tout au long de la journée.

 

Boites dans la boite


Au sein d’un même volume existant qu’il ne fallait surtout pas modifier en façade car le bâtiment est classé « Patrimoine XX » par la DRAC nous avons trouvé une solution pour créer différents espaces aux destinations diverses mêlant le besoin d’intimité et de silence aux grands espaces de réception, de tournage, explique l'agence oh!SOM.

Deux principes guident le projet, le premier est de donner un lieu de vie, un espace de rencontre propice aux échanges et ouvert sur l’école, le deuxième est de créer un « objet à voir » en mémoire à l’atelier de sculpture mais dans le respect de l’architecture volumétrique du bâtiment. L’idée a été d’imaginer une série de « boîtes dans la boîte », toutes différentes en traitement technique mais en harmonie grâce à des finitions extérieures nobles.

Le plateau de tournage se situe à l’extrémité Est du pôle numérique, il bénéficie d’une double hauteur et des larges ouvertures en façade Nord existantes. Ce volume prend son sens grâce à la présence de gradins qui forment une large tribune propice à la projection. Ces gradins permettent de transformer le plateau de tournage en petit amphithéâtre, salle de projection. Le plateau peut être entièrement occulté grâce à des rideaux à coulisse manuelle placés devant les baies.

Le lien entre le niveau bas et la mezzanine est matérialisé par le gradin qui met en scène l’escalier les reliant. L’espace de convivialité, aménageable selon les besoins, peut accueillir du mobilier de confort, et être l’extension de la salle de cours ou des gradins. Il s’agit d’un point de vue privilégié sur l’ensemble du projet depuis lequel toutes les activités représentées en ces murs sont visibles.

 

Une architecture « film muet »

 

Le volume de la salle de cours est traité comme « l’objet à voir ». Il s’agit d’une « boîte noire » suspendue qui chapeaute l’espace de l’atelier A. L’architecture est traitée de manière à rendre en apesanteur ce volume.  Sa volumétrie favorise les cours magistraux et rend possible la projection. Dans la continuité du volume de la salle de cours, un espace dédié à accueillir des réunions de travail, des professeurs et le responsable du pôle numérique demeure polyvalent par sa volumétrie. Les Labos Vidéo sont traités comme de petites « boîtes » uniques. Chaque labo épouse des proportions qui lui sont propres.

Afin de créer un « fond de scène » animé et graphique chaque petit espace renferme une identité. Le jeu est possible grâce à sa partie vitrée qui permet de voir depuis le plateau de tournage ou l’espace de convivialité le travail de chacun. Une sorte de film muet !

 

Maître d’ouvrage /  ESADMM (Ecole Supérieure Art Design Marseille Méditerranée)
Maîtrise d’oeuvre / oh!SOM architectes mandataire -  i2C BET structure - ONR BET Fluides - Idée + BET CFO-CFA
Surface /360 m2 
Montant des travaux /505.000 € ht
Missions / de base loi mop
Programme /studios son : 2 laboratoires
Studio Lentigo : 1 Atelier et 1 réserve (espace d’enseignement du design de l'ESADMM)
Studios vidéo : 4 laboratoires
Espaces communs : bureau + salle de cours + espace de convivialité + ateliers + plateau de tournage + réserve
Mise en accessibilité de la mezzanine existante située au niveau du patio haut via un ascenseur monte charge
Mise aux normes de sécurité incendie

 

L.P

 

 

LOAD
LOAD
LOAD
LOAD
LOAD
Une boite noire suspendue pour les étudiants du numérique
LOAD
LOAD
LOAD
LOAD
Mot clefs
Catégories
CYBER