• Accueil
  •  > 
  • Un pont flambant neuf pour l'île Seguin
Rejoignez Cyberarchi : 

Un pont flambant neuf pour l'île Seguin

©Ingérop - ©AEI Architecture - ©RCR Arcquitectes : Copyright 2018

 

L'île Seguin s'offre un nouveau pont au design épuré. Le pont Seibert, ouvrage historique construit en 1931, va laisser place à un ouvrage de franchissement neuf permettant de répondre à de nouvelles fonctionnalités.

 
 
A+
 
a-
 

Pour ce nouveau pont sur l'île Seguin, la ville de Boulogne-Billancourt a souhaité l’intégration à l’histoire industrielle du lieu. Il fallait aussi garder le lien avec l’architecture contemporaine de l’île, un quartier en plein renouveau depuis quelques années. Le nouveau pont évoquera l’ancien ouvrage par sa ligne en arc et l’utilisation du matériau acier, en l’enrichissant par de nouvelles connexions aux berges, à l’ile Seguin et au fleuve.

Son architecture s’ouvrira généreusement sur l’esplanade amont de l’Ile Seguin comme pour le prolonger ; le pont participera ainsi à la mise en scène de cette partie du territoire ainsi que de celle des berges de la rive droite du fleuve récemment rénovées par le département des Hauts-de-Seine.

 

Quatrième franchissement

 


Ce quatrième ouvrage de franchissement assurera le trait d’union entre Meudon et l’île Seguin, depuis la station Brimborion du tram T2. Il accueillera le nouveau Bus à haut niveau de services (BHNS), souhaité par les maires de Boulogne-Billancourt et de Meudon. Nécessitant une capacité de portance supérieure à la capacité d’origine, le bus reliera la station Brimborion côté Meudon (rive gauche de la Seine) à la station Marcel Sembat de la Ligne 9 du métro, via l’île Seguin et le Trapèze à Boulogne-Billancourt. 

Ce nouveau pont sera accessible aux moyens de circulation doux et aux piétons qui pourront rejoindre la promenade sur les berges de Meudon par un ascenseur et un escalier. Il contribuera également à la défense incendie de l’ensemble de l’île.

 

Dégradation de structure

 

Construit en 1931, l'ancien pont affichait une dégradation de sa structure du fait, notamment, de la forte corrosion des pièces métalliques. C'est ce qu'ont révélé les diagnostics réalisés par plusieurs bureaux d’études spécialisés et laboratoires agréés en résistance des matériaux. Ce qui a conduit à la démolition du pont Seibert puis à la construction de cet ouvrage neuf lui permettant d’assurer ses nouvelles fonctionnalités.

La travée de 1000 Tonnes située au-dessus du fleuve a été soulevée puis accostée sur la berge sud de l’Ile Seguin avant d’être découpée. La phase de construction démarrera au deuxième semestre 2019 et s’achèvera avec la livraison des premiers immeubles de la pointe amont de l’Ile Seguin, que le nouveau pont viendra, naturellement, mettre en valeur.

 

Laurent Perrin

 

Nouveau pont Seibert

Coût des travaux : 25 millions d’euros HT

Financement : Ville de Boulogne- Billancourt et SPL Val de Seine Aménagement

 

 

 Perspective du nouveau pont
Photo de l’ancien pont
Vue aérienne de l’île Seguin
Mot clefs
Catégories
CYBER