• Accueil
  •  > 
  • Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Rejoignez Cyberarchi : 

Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet

© Cyberarchi 2019

L'achèvement du groupe scolaire Joliot-curie, fin 2012 constitue une pièce majeure et inaugure la requalification du quartier de la Dhuys à Bagnolet. Le nouveau groupe scolaire, après la démolition en deux phases de l'ancienne école, permet d'augmenter la capacité d'accueil et surtout de compléter le programme éducatif par un gymnase et un centre social de proximité.

 
 
A+
 
a-
 

Les nouvelles synergies créées entre le nouveau groupe scolaire et son environnement direct grâce à la mutualisation des différents services : scolarité, sport, centre de loisirs extra-scolaire et centre social garantissent la bonne réception de l'ensemble, auprès des enfants et des parents.

La même attention a été apportée pour la bonne insertion environnementale du programme dans son milieu physique et ce, durablement. L'ensemble des ouvrages classé BBC (bâtiment basse consommation) s'inscrit dans un traitement extérieur paysager. Les réflexions sur les valeurs d'usage dépassent largement le programme de l'école et tiennent compte de l'impact social et physique d'un équipement de cette importance sur ce site. Elles ont permis de dépasser les habitudes des programmes éducatifs pour rafraîchir le caractère institutionnel de l'école en l'ancrant dans son contexte bagnoletais en ce début du XXIe siècle.

Éviter les volumes hors d'échelle

Le défi à résoudre pour l'architecture consistait à organiser un programme complexe et dense sans défigurer le site par des volumes hors d'échelle. Le projet y parvient et réussi aussi à imposer un grand équipement scolaire à la fois morcelé et flexible mais qui reste homogène et affirme son caractère institutionnel.

Les différentes parties du programme : école maternelle, école élémentaire, centre de loisirs, centre social, gymnase, bibliothèque sont abrités dans des volumes clairement dissociés. Les trois couleurs primaires qui habillent les panneaux de façade permettent d'identifier trois parties majeures: la maternelle en bleu, l'école élémentaire en jaune et la bibliothèque en rouge. Le gymnase, le centre de loisirs et le centre social sont à l'étage du volume bleu et accessibles directement de l'extérieur, même en dehors des périodes scolaires. En contraste avec les volumes traités en couleur un soubassement-socle continu en béton scintillant forme le lien fédérateur au rez de chaussée de tous les bâtiments.

 
Plus de végétal pour le quartier

Le traitement d'une entrée principale, sur l'avenue de la Dhuys garantit la surveillance des accès, à la mesure des flux d'entrées et de sorties et assure la création d'un lieu d'échange pour les parents à la sortie de l'école. Un cèdre existant apporte une touche hiératique et végétale qui confère à l'entrée son caractère emblématique et institutionnel, sans sévérité.

À gauche de l'entrée-agora le bâtiment jaune, en alignement sur la rue, définit une limite de la parcelle et souligne sur l'avenue de la Dhuys le caractère urbain de l'école élémentaire. À droite de l'entrée, le volume bleu abrite au rez de chaussée les septs classes de la maternelle (classes et dortoirs) la cantine et les salles du centre de loisirs. A partir de l'agora un escalier conduit à l'étage et dessert directement le centre social, le centre de loisirs, le gymnase et sa terrasse.

L' attention apportée aux espaces extérieurs souligne le caractère unitaire de l'ensemble et permet d'augmenter la part de végétal dans le quartier. C'est la disposition des volumes qui détermine les différents espaces de récréation. La grande cour de l'école élémentaire est divisée en deux par le préau, situé dans le rez de chaussée ouvert et transparent du volume rouge.

La forme arrondie du bâtiment bleu se love autour d'une cour protégée pour les plus petits. Les escaliers, les coursives et les terrasses qui permettent à toutes les classes, même à celles de l'étage, l'accès direct au jardin, participent à la flexibilité et à l'animation des extérieurs.

Résoudre l'équation de la densité

Le traitement des façades et le langage architectural s'appuient sur le dialogue entre les parties et le tout qui définit le projet. Le socle en béton scintillant intégrant des billes de verre forme le soubassement commun de toute l'école, en lui conférant un caractère institutionnel inédit.

Au dessus, les façades déclinent, en couleurs, des revêtements en panneaux métalliques laqués dans trois nuances primaires en dégradé: bleu, jaune, rouge. Les panneaux verticaux constituent autant de facettes de rubans colorés dont la souplesse contraste avec la minéralité du rez de chaussée commun. Seuls les caissons formés par les menuiseries d'aluminium interrompent, aléatoires, le déroulé souple des façades. Le contraste socle-étage des façades répond à la résolution de l'équation opposant la densité du programme et son insertion dans l'environnement du tissu urbain hétérogène et pavillonnaire.

La franchise des couleurs, en différenciant les éléments du programme, dénote par son caractère presque ludique et parvient à asseoir l'institution sans recours à la monumentalité des masses bâties.

Fiche technique

Maîtres d'oeuvre : Valero Gadan Architectes
assistés de : Andreina Risi
Maître d'ouvrage : Ville de Bagnolet
78, avenue de la Dhuys - 93170 Bagnolet
Concours : Lauréat 2007
Programme : école maternelle (7 classes),
école élémentaire (18 classes), centre de loisirs,
centre de quartier, gymnase, restaurant scolaire
Surfaces (HON ) : 7 030 m2
Surface de la parcelle : 10 068 m2
Livraison : 2012
Coût total : 22 M € HT
Consultant béton : B-Ton design
Entreprise : Urbaine de travaux
BET : BERIM


Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Un groupe scolaire pour la requalification d'un quartier à Bagnolet
Mot clefs
Catégories
CYBER