• Accueil
  •  > 
  • Un grand centre d'arts martiaux pour le Pas-de-Calais
Rejoignez Cyberarchi : 

Un grand centre d'arts martiaux pour le Pas-de-Calais

Chabanne + Partenaires : Copyright 2017

 

Chabanne + Partenaires conçoit à Verquin (62) le Centre Régional d’Arts Martiaux. Plus grande salle de combat en France avec douze tatamis, le futur équipement se destine à devenir un nouveau pôle d’excellence sportif.

 
 
A+
 
a-
 

Installé sur la Zac du Beau Pré de Verquin dans le Pas-de-Calais, le futur Centre de 7.341 m2 recevra les adhérents d’associations sportives et les scolaires pour la pratique du judo, de l’aikido, du karaté, et du jujitsu, ainsi que des activités de lutte, escrime, bien-être et musculation. 

« Nous avons prévu un point de vue d’envergure dans l’optique de délivrer un effet théâtral pour les usagers et visiteurs. Depuis un immense gradin de 2 500 places, les spectateurs découvriront l’ensemble des combats. La structure offrira une belle perspective sur la salle de 2 800 m2 conçue sans poteaux. » Nicolas Chabanne, Architecte, Président.

Architecture cinétique


Le volume est une véritable sculpture en suspension autour de laquelle une succession de bandeaux viennent s’enrouler autour de la façade. L’enveloppe métallique dotée d’une toiture en forme de ruban apporte du dynamisme à la structure mais également une impression de légèreté. Les jeux de rampes tout autour du bâtiment participent à ces principes de mouvement. L’architecture cinétique du projet s’expose en vitrine, pour offrir une image contemporaine des arts martiaux, empreinte de valeurs, de mouvements, de vitalité. 

La salle principale est imaginée dans un volume massif en suspension, mis en scène dans un jeu de rampes et de failles vitrées dévoilant l’activité sportive. La salle peut se décliner en différentes configurations : en configuration entrainement, le plateau sportif est divisible. Associant le foyer comme salon VIP, les places en tribune peuvent alors devenir de vraies places privilégiées lors d’importantes manifestations. Depuis les vestiaires, l’accès aux tatamis à l’axe de la salle, de part et d’autre du rideau de partition, permet à deux clubs d’utiliser les aires de combat sans se gêner. 

Au quotidien le projet s’organise autour d’un hall panoramique ouvert à la fois sur le paysage et l’aire de compétition. Rampes et escaliers permettent au public de rejoindre les places en tribune en toute fluidité. Aux deux extrémités du hall, deux circulations verticales contrôlées permettent aux clubs et sportifs de rejoindre deux espaces dédiés de plein-pied avec les tapis. 

Centre régional d’arts martiaux à Verquin (62)

Maîtrise d’ouvrage : Artois Comm, Communauté d’agglomération de l’Artois (Pas-de-Calais)
Maîtrise d'oeuvre :  Chabanne + Partenaires architecte mandataire Cabinet A3, Dominique Smelkowski : Architecte associé Echologos : Acoustique
INE : Qualité environnementale du bâtiment, Paysage
Keo Ingénierie : Structure, Fluides, VRD, Economiste
Alhyange Acoustique : Acoustique
Surface : SHON : 7341 m2
Coût des travaux : 12,7 M€ H.T.
Livraison : été 2019 

 

Centre Régional d’Arts Martiaux
Centre Régional d’Arts Martiaux
Centre Régional d’Arts Martiaux
Centre Régional d’Arts Martiaux
Mot clefs
Catégories
CYBER