• Accueil
  •  > 
  • Un escalier de verre lacé de rouge séduit le jury du concours Saint Gobain...
Rejoignez Cyberarchi : 

Un escalier de verre lacé de rouge séduit le jury du concours Saint Gobain...

© Cyberarchi 2019

Vivien Serveau et Cécile de Cambourg, étudiants à L'Ecole de design de Nantes, ont remporté le 2nd prix du concours 'Touch of Glass' organisé par Saint Gobain. Leur projet est un escalier en verre lacé de fils rouges qui fait le lien entre les différents espaces d'un appartement. Le tandem de designers a gagné un prix de 2.000 euros.

 
 
A+
 
a-
 

"Le verre est un matériau complexe ; dans un espace à vivre, on ne peut pas l'utiliser à tort et à travers" confient Cécile et Vivien. Les deux étudiants de L'Ecole de design de Nantes ont travaillé sept mois sur le concours proposé par le fabriquant de matériaux Saint Gobain. L'objectif était de concevoir à partir des produits verriers de Saint-Gobain Glass des éléments composants ou structurants de l'architecture intérieure : parois, dalles de sol, plans divers, séparations, cloisons, panneaux...

Le résultat de leur travail est 'Mended Levels', un escalier dont les marches en verre sont appuyées sur une structure légère en béton. L'escalier est bordé d'une paroi en verre, déformée par endroits pour accueillir des lampes. Les différents éléments sont reliés par un ruban rouge repositionnable. Grâce au verre, l'escalier joue un nouveau rôle au sein de l'habitat. Le jeu des transparences permet de lier les différents espaces et de distribuer la lumière.

Vivien et Cécile sont en 4ème année du diplôme de design de l'école (bac+5) après avoir suivi la 3ème année en design d'espace.

'Mended Levels' par Vivien Serveau et Cécile de Cambourg

L'escalier occasionne un changement de niveau, une transition, c'est un passage entre deux états. Nous rendons compte de ce changement par l'illustration du 'lien' entre les niveaux. Le lien est matérialisé par un cordage qui assemble le verre et un autre matériau : le béton. Les deux niveaux sont ainsi cousus ensemble, raccommodés. Le verre nous donne la possibilité de créer un autre type de lien entre différents espaces de l'habitation, par l'intervention de la transparence. Ici, elle nous permet de lier l'entrée (ou le palier haut) avec l'extérieur, par des cadrages sur le jardin et l'apport d'une lumière naturelle dans ces endroits isolés. L'apparition progressive des formes dans lesquelles se nichent les luminaires fait état de la transition entre le niveau où l'on reçoit et le niveau supérieur, plus intime, où se trouvent les chambres, la salle de bain... L'intimité est mise en scène par des formes courbes, qui renvoient au corps, avec une note de sensualité.

D'autre part, le verre translucide des parois respecte aussi cette transition visuelle, lorsque l'on s'éclipse vers l'étage, ou que l'on descend vers les pièces de vie.

Note : le projet a été pensé pour l'immeuble d'habitat collectif conçu par l'agence d'architectes nantaise Tetrarc.

Un escalier de verre lacé de rouge séduit le jury du concours Saint Gobain...
Un escalier de verre lacé de rouge séduit le jury du concours Saint Gobain...
Mot clefs
Catégories
CYBER