• Accueil
  •  > 
  • Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Rejoignez Cyberarchi : 

Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier

© Cyberarchi 2019

L'entreprise MARTEAU, spécialiste du traitement technique des façades, a réalisé l'isolation thermique et phonique par l'extérieur de ce bâtiment. Les multiples points singuliers liés à la présence de nombreux bow-windows et loggias ont rendu complexe l'intervention sur cette construction HQE, aux normes BBC.

 
 
A+
 
a-
 

La ville de Montpellier mène une opération de renouvellement urbain d'envergure en centre ville, autour de la gare Saint-Roch en cours d'extension et de modernisation.

C'est au coeur de ce quartier « nouveau Saint Roch » que le groupe OC Santé (réseau de soins privés en Languedoc-Roussillon - 13 établissements de santé) a choisi de construire un bâtiment de 6 étages à la fois EHPAD (4 premiers étages - 70 places) et résidence « seniors » (2 étages supérieurs - 23 logements). Le maître d'ouvrage a privilégié pour les résidents et leurs familles l'accès aux activités citadines et à tous les moyens de transport.

L'architecte Antoine SOLER a cherché à valoriser les vues liées à la situation citadine du bâtiment, celle dégagée à l'ouest, côté voies ferrées, et l'autre donnant au sud sur un futur jardin public et son hôtel particulier. Il a réalisé un bâtiment lumineux, contemporain, et très coloré, intégrant une démarche HQE. La couleur est très présente en façade sur les vitrages des galeries côté jardin et sur les persiennes. A l'intérieur de la résidence, le code couleurs sert de signalétique et facilite le repérage spatial.

 
Une terrasse jardin au 1er

étage ouvre la résidence au sud sur le parc public. Ce jardin fait pénétrer le parc à l'intérieur de l'immeuble et apporte de la lumière tout en protégeant les résidents du bruit. Côté voies ferrées, à l'ouest, la priorité a été donnée à une excellente isolation phonique et thermique grâce à l'installation d'un mur manteau et à la création de loggias et de bow-windows dotés de menuiseries performantes, filtrant la lumière et absorbant le bruit.

L'architecte a transformé la lutte contre le bruit en atout énergétique : la création de loggias équipées de persiennes a permis de créer un effet « double peau » permettant de gérer le phonique et le thermique. D'autre part, une façade végétalisée, filtrant l'air et la lumière, ceinture le rez-de-chaussée. Les toitures-terrasses sont également végétalisées.

L'Agence d'Agde de MARTEAU SAS, entreprise dont la notoriété repose sur plus de 40 années d'expérience pour le traitement des façades, a été choisie pour réaliser les 2600m2 d'ITE sur ce bâtiment aux performances BBC. La création des bow-windows colorés, a engendré de nombreux points singuliers rendant complexe l'isolation thermique par l'extérieur.

 
Normes incendie spécifiques

Le choix de l'architecte s'est porté sur une ITE fixée mécaniquement et protégée par un revêtement plastique épais (RPE). L'isolant en plaque de polystyrène expansé de 120mm a été « calé chevillé » en façade et une laine minérale a été posée au niveau des planchers et autour des bow-windows.

La création de nombreux bow-windows a demandé soin et savoir-faire, dès la première phase du chantier, au moment de la mise en oeuvre des échafaudages, afin de préserver les éléments de menuiserie préalablement installés. La partie basse des bow-windows réalisée avec des profils différents a demandé beaucoup d'attention sur les découpes du polystyrène afin d'obtenir un travail de qualité (notamment effectué sur les joints périphériques avant la finition RPE des façades).

L'exécution d'une ITE sur un établissement de type EHPAD doit prendre en compte le respect de normes incendies spécifiques. Ainsi, la création de boîtes saillantes sur la façade a nécessité une grande vigilance pour le traitement au feu. La surface vitrée étant importante, l'entreprise a préconisé une rupture au niveau des planchers, par la mise en oeuvre d'une bande de laine minérale, de 600mm (et non 200mm), afin d'éviter tout risque de propagation du feu entre deux bow-windows.

Enfin, un soin particulier a été apporté lors de la réalisation du marouflage de la toile armée, compte tenu des différentes rigidités des supports (polystyrène et laine minérale) de façon à obtenir un rendu esthétique. La bonne coordination du travail entre les compagnons MARTEAU avec l'entreprise de menuiserie était importante, en particulier au moment de la finition des éléments alu après la réalisation de l'ITE. Avec la résidence « Les Glycines » dont la construction s'est achevée au printemps, l'agence d'Agde de MARTEAU SAS participait pour la 8è fois à la construction d'un EHPAD.

 

Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Un EPHAD lumineux en plein coeur de Montpellier
Mot clefs
Catégories
CYBER