• Accueil
  •  > 
  • Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Rejoignez Cyberarchi : 

Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels

© Cyberarchi 2017

Un chantier unique en son genre se déroule actuellement dans la banlieue de Tours, à Saint-Pierre-des-Corps. La friche culturelle de la zone d'activité des Grands Mortiers, qui va devenir un lieu de création urbaine d'envergure, est en pleine réhabilitation/transformation. Fait rare, les utilisateurs du lieu sont associés depuis les études de conception et tout au long du chantier de construction. C'est le « Chantier Ouvert ».

 
 
A+
 
a-
 

La friche culturelle de la zone d'activité des Grands Mortiers à Saint-Pierre-des-Corps se transforme peu à peu en un lieu de création urbaine d'envergure : le Point Haut, qui doit son nom à la tour de 22 mètres qui animera son centre et sera visible dès le 10 avril 2014.

Depuis plus de 10 ans, la Compagnie Off et le pOlau-pôle des arts urbains ont fait de cette adresse leur lieu de création. Les espaces ont été occupés et aménagés au fil des besoins, des projets, du développement de l'activité et la nécessité de mettre aux normes, d'optimiser, restructurer et réorganiser de façon globale les bâtiments s'est imposée.

 
La Communauté d'agglomération Tour(s)plus, propriétaire des lieux depuis décembre 2007, a lancé une vaste réhabilitation du lieu en juillet 2013. Objectif : répondre aux besoins en matière de fabrication, d'assemblage et de création de volumes imposants, de répétition ou d'accueil de compagnies en résidence, mais aussi apporter un meilleur confort aux occupants du lieu et réduire les besoins énergétiques des bâtiments.

L'ancien entrepôt de plus de 2 500 m² et les deux bâtiments administratifs des années 60 vont être transformés par l'équipe du constructeur-scénographe Patrick Bouchain et par les architectes de l'Agence Construire, Loïc Julienne et Chloé Bodart. Et cette équipe a une conception un peu particulière de ce que doit être la vie sur un chantier. Elle aborde le chantier comme un acte participatif et culturel.

C'est un lieu ouvert où architectes, lieu en travaux, artistes et public vont se rencontrer, pour faire de ce lieu en devenir, un espace qui soit, dès le moment de sa conception, dédié à la création et à la plus grande participation possible du public. Les productions, résidences artistiques, fabrication de décors et de spectacles accompagnent le chantier, vivent avec lui en les partageant avec le public et les ouvriers du site.

Pour faire de la maîtrise d'oeuvre le coeur du lien entre utilisateurs, élus, ouvriers et public, une « permanence architecturale », selon l'expression inventée par l'agence Construire, est assurée par la présence quotidienne sur le chantier du Point Haut d'une étudiante en architecture. Elle y habite tout le temps des travaux, anime les visites guidées et alimente quotidiennement le blog du chantier, tout en assurant la médiation avec les occupants du lieu et les ouvriers.

Ce Chantier Ouvert sera rythmé par une série de rendez-vous publics, d'octobre 2013 à janvier 2015.

BP

Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Un chantier ouvert aux actes participatifs et culturels
Mot clefs
Catégories
CYBER