• Accueil
  •  > 
  • Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Rejoignez Cyberarchi : 

Un bloc noir compact au milieu d'une forêt

© Jure Živković : Copyright 2017

 

Un monolithe noire qui le soir venu imite les rayons du soleil… L'architecte croate Tomislav Soldo signe là une belle réalisation pour couple en quête de tranquillité.

 
 
A+
 
a-
 

Au départ avant toute chose, il y a un noyer. L'arbre apporte l'ombre naturelle idéale et représente le premier lieu extérieur à habiter. Avec le temps, une terrasse est progressivement aménagée autour de l'arbre. Puis vient l'idée de construire une maison.

Le terrain en pente avec ses vues panoramiques sur la forêt et les montagnes, et la position de la terrasse existante, étaient les seuls éléments déterminants dans le processus créatif derrière cette maison de campagne. Il s'agit seulement de construire une maison sur une colline, sans référence nécessaire à l'existant ou au paysage. Les seules références régionales tolérées dans le design étaient un toit à forte pente, une masse compacte et un bardage bois.

 

Un flux intérieur-extérieur

 

D'une surface plancher de 100 m2, la maison comprend un petit espace de stockage au sous-sol, un living-room avec une cuisine ouverte et une salle de bain au rez-de-chaussé, et un couchage en mezzanine.

Le plan ouvert de l'espace intérieur permet d'affirmer un flux entre extérieur et intérieur, en connectant notamment la cuisine intérieure et celle d'extérieur en été, avec la terrasse. La maison entière est conçue comme un seul volume, reflétant fortement la nature environnante où que l'on se trouve. La cuisine et la salle de bain quant à elles forment une petite boite compacte comprise dans le volume plus grand de la maison.

 

Goudron noir et rayons du soleil

 

Excepté le sous-sol et les fondations en béton coulé, la maison est entièrement faite de blocs béton aérés, ce qui a permit de gagner beaucoup de temps lors de la construction, étant donné l'emplacement du chantier. Les murs extérieurs épais de 30 cm, également faits de ces blocs béton, atteignent les besoins thermiques voulus sans nécessiter d'isolation complémentaire. L'efficacité thermique est renforcée par les façades ventilées  en bardage de mélèze sibérien. Celles-ci sont recouvertes de deux couches de goudron noir, un produit qui pénètre profondément dans le bois, lui procurant une protection de longue durée.

Noire et compacte, monolithique dans la journée, la maison se transforme le soir venu quand on allume ses lumières. Elle apparaît alors comme une lanterne délicate, lançant sur son environnement des rayons qui rappellent ceux du soleil en journée.

 

Laurent Perrin

 

Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Un bloc noir compact au milieu d'une forêt
Mot clefs
Catégories
CYBER