• Accueil
  •  > 
  • Un Aquaparc conçu au fil de l'eau
Rejoignez Cyberarchi : 

Un Aquaparc conçu au fil de l'eau

Jean-François Tremege : Copyright 2018

 

Une commune de Vendée accueille désormais un centre aquatique des plus réussis. Une structure en résille métallique dépliée derrière une immense façade vitrée pose la marque de fabrique de ce nouvel équipement.

 
 
A+
 
a-
 

Saint-Hilaire-de-Riez (85) avait vocation à accueillir un nouvel équipement aquatique bénéficiant aux 47 000 habitants de la communauté de communes Pays de Saint-Gilles- Croix-de-Vie et aux visiteurs de passage. L'agence Brochet Lajus Pueyo a réalisé cet équipement en tant qu'architecte mandataire, rejointe par DGA Architectes (associé).

Les trois halles bassins (1 500 m2 sur un total de 3 750 m2) s’étirent sous trois pétales ondulant sur une résille métallique dépliée derrière une immense façade vitrée presque en pourtour, bombée aux angles, en mur-rideau aluminium. Par contraste, un corps de bâtiment bas et massif sous une toiture en partie végétalisée rassemble l’accueil, les vestiaires, les locaux techniques et l’espace bien-être.

 

Une géométrie complexe

 

Une géométrie complexe permet cette légèreté et cette fluidité apparentes. Préfabriquée en atelier, la résille métallique est cintrée dans les angles et de hauteur variable, pour suivre les courbes et pentes de la toiture. Le mur-rideau en aluminium Wicona doit répondre aux contraintes posées à la structure : l’étanchéité, à l’origine de 80 % des sinistres de tels équipements, les ponts thermiques, autant pour la consommation énergétique que la corrosion et la condensation, et la sismicité (nous sommes en zone 3).

La ligne architecturale du projet a nécessité des adaptations et des mises en œuvre spécifiques par l’entreprise Secom’alu afin d’intégrer des vitrages non seulement de hauteurs, d’épaisseurs, de compositions et de formes différentes (trapèzes en parties hautes), mais aussi de poids élevés, de grandes dimensions (jusqu’à 2300 x 4500 mm) et bombés.

Le résultat est d’autant plus réussi que « le rendu de chantier correspond au rendu de concours », souligne le maître d’ouvrage. Autres motifs de satisfaction : « L’intégration lisse et douce du mur-rideau, la courbure des vitrages en harmonie avec les pétales de la toiture, l’efficacité de l’isolation thermique et de la ventilation » ; et en plus, le centre a ouvert à la date prévue en début de chantier.

 

Laurent Perrin

 

Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Saint-Hilaire-de-Riez (85)
Maître d’ouvrage : Communauté de communes du pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Architectes : Agence Brochet Lajus Pueyo (architecte mandataire, Bordeaux, 33) : Paul-Louis Imbaud et Raphaël Masnada (concours/études), Paul-Louis Imbaud + DGA Architectes (réalisation) ; GA Architectes (architecte associé, LesHerbiers, 85)
Surface : 3750m2 dont 1500 m2 de halles bassins

Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Centre aquatique Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  

Recevez la newsletter

CYBER