• Accueil
  •  > 
  • Tour Commerzbank, Frankfurt
Rejoignez Cyberarchi : 

Tour Commerzbank, Frankfurt

Première tour écologique au monde et plus haute tour d'Europe, l'immeuble de 259 m de la Commerzbank à Frankfurt, en Allemagne, est le symbole d'une ville détruite après la seconde guerre mondiale qui, pour sa reconstruction, a fait assaut de modernité.

 
 
A+
 
a-
 

La Commerzbank est la plus haute tour d'Europe, dépassant de deux mètres seulement la Messe Turm, située à quelques encablures. Autant dire que le surnom de "Manhattan am Main" (Manhattan sur le Main, la rivière qui traverse la ville) est largement mérité. Frankfurt en effet comptera bientôt plus d'une centaine de gratte-ciel.

Lumière naturelle et air frais

De facture moderne (elle n'est née qu'en mai 1997), cette tour fut la première tour "écologique" au monde tant par la prise en compte de critères environnementaux lors de son élaboration que par un système performant de rendement thermique du plancher. Les systèmes de réduction d'énergies mis en place optimisent la lumière du jour pour l'éclairage afin que tous les bureaux profitent pleinement de la lumière naturelle.

Concrètement, la tour est un triangle vertical dont les pointes arrondies accueillent les ascenseurs et les monte-charges et le centre est un atrium vertigineux qui fait toute la hauteur de l'immeuble. Cet atrium rejoint les murs extérieurs en neuf endroits. Les étages sont organisés en deux côtés de bureaux et un de jardin, le but étant que chacun des employés ait accès à la lumière naturelle du jour. Les jardins eux-mêmes obéissent à un concept étonnant dans une tour fermée pour l'essentiel au public - pas de vue ou de restaurant panoramiques puisque les trois derniers étages sont réservés à la direction de la banque - et vouée au commerce : les jardins de la façade Est ont une végétation de type asiatique, ceux de la façade Ouest de type nord-américain et ceux de la façade Sud de type méditerranéen. Ces jardins sont également destinés à diffuser la lumière. Enfin, et ce n'est pas la moindre des choses, les employés peuvent ouvrir leurs fenêtres, un luxe rare dans les gratte-ciel, ce qui permet en outre l'aération naturelle de l'ensemble.

Des innovations spectaculaires

Autre innovation technique, à l'échelle européenne, le bâtiment repose sur une armature en acier constituée de 111 piliers, ce qui allège considérablement le poids de la construction. Cette technique, couramment utilisée aux Etats-Unis, était une première en Europe.

Innovation lumineuse ensuite puisque l'immeuble est illuminé tous les soirs selon des motifs changeants imaginés par le concepteur-lumière Thomas Emde qui avait emporté le concours lancé à cet effet.

Innovation commerciale encore puisque l'antenne, en forme de triangle également, porte non seulement la hauteur de l'ensemble à 300 m mais permet surtout à la banque d'envoyer ses propres données financières.

Innovation d'urbanisme enfin puisque cette tour s'inscrit dans le développement d'un périmètre urbain - la Kaiserplazt - accessible au public. Ainsi trouve-t-on dans les trois premiers étages de la tour une grande place couverte, un restaurant, des magasins, un auditorium, des espaces culturels mais aussi des appartements.

Un futur en pointillé

Fierté de Frankfurt, à juste titre, la Commerzbank sera bientôt détrônée par la London Bridge Tower de Renzo Piano (310 mètres). Mais la ville de Frankfurt n'a pas encore dit son dernier mot puisque elle envisage le développement d'un quartier nommé "Europaviertel" (quartier de l'Europe) à l'urbanisme ambitieux et dont le bijou serait une Tour du Millénium haute de 365 mètres. Sauf que la situation économique en Allemagne en ce début d'année 2003 n'est pas florissante et que ce projet devra sans doute attendre des jours meilleurs, même dans la ville aux 400 banques. A noter cependant qu'un concours pour un projet de banque centrale européenne vient d'être lancée. Avis aux amateurs, 259 mètres, à Frankfurt et pour quelques temps encore en Europe, est le record à battre !

Christophe Leray

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER