• Accueil
  •  > 
  • Tokyo debout, un(e) mode tentaculaire
Rejoignez Cyberarchi : 

Tokyo debout, un(e) mode tentaculaire

Distingué lors du concours Arquitectum, le projet de Luis Fernandes pour un musée de la mode à Tokyo dans le vibrant quartier d'Omotesando adopte un parti architectural audacieux. Partant d'une verticalité tentaculaire, le jeune architecte propose de bouleverser une typologie figée, celle du gratte-ciel. A découvrir en images.

 
 
A+
 
a-
 

Lire également notre article 'Huit Catwalks pour un flâneur de Tokyo'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER