• Accueil
  •  > 
  • Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Rejoignez Cyberarchi : 

Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech

© Cyberarchi 2017

 

Depuis 2010, A&D a développé et utilisé une technologie de construction innovante et durable, dite « Murs de Pierres Confinées» (MPC), technique constructive dérivée du gabion, pour réduire la vulnérabilité aux risques climatiques et la précarité énergétique des populations vivant dans les zones rurales et isolées.

 
 
A+
 
a-
 

Architecture & Développement, association de solidarité internationale, crée en 1997, qui regroupe des architectes engagés dans la lutte pour construire un habitat digne et durable pour tous, veut promouvoir cette technologie au Maroc où les efforts en matière de construction de logement social sont considérables mais ne ciblent pas les ménages les plus démunis.

 

La technologie « MPC » est une technique constructive dérivée du gabion, bien connu et normalement utilisé en génie civil pour réaliser des murs de soutènement. « Notre apport est d’avoir modélisé et mis au point un procédé pour construire des bâtiments habités » précise l’association. Les murs porteurs sont fabriqués à partir de cages en grillages confectionnées sur place et remplis de pierres, puis enduits de terre et de chaux. La structure tout MPC ou mixte supporte toutes sortes de toitures et respecte l’architecture locale.

 

Pour montrer tout le potentiel du procédé MPC aux collectivités locales, agences gouvernementales, fondations ou bailleurs sociaux, un bâtiment témoin est en construction à Marrakech, avec un chantier école, sur le site de l’ADEREE (Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique), dédié aux bonnes pratiques de construction bioclimatique.

 

Utilisant des matériaux locaux et naturels et des techniques existantes ou appropriables facilement, il est composé de 4 modules : Une salle de classe pour le climat « montagne », avec chauffage passif, deux pièces, en version « désert », avec deux variantes de toiture terrasses et des systèmes simples de rafraichissement et ventilation. Et un hammam semi collectif, doté d’un chauffage performant. Ces modules sont agencés avec une serre (solaire passif) et un patio ombragé.

 

Des projets « sur mesure » 

 

Le bâtiment témoin sera un lieu permanent d’exposition et accueillera ensuite un centre de formation et d’accompagnement pour les futurs projets en MPC, afin d’initier une filière de production d’amélioration de l’Habitat, avec la création d’un réseau coopératif d’artisans et/ou d’entrepreneurs formés par A&D.

 

La composition modulaire permet de réaliser une diversité de projets « sur mesure » pour des zones habitées difficiles comme le désert et la montagne, par exemple des écoles rurales, des équipements sociaux communautaires, des hammams durables, des programmes d’amélioration de logements dégradés et des gites ou refuges dans les parcs naturels ou zones touristiques protégées (tourisme solidaire).

 

Architecture & Développement est également engagé avec ses partenaires pour optimiser et valoriser la technologie MPC à travers de la conception et édition d’un guide MPC couvrant le concept et les applications du MPC mais aussi sa mise en œuvre sur chantier et en atelier.

Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Technique du mur en pierres confinées : un bâtiment témoin à Marrakech
Mot clefs
Catégories
CYBER