• Accueil
  •  > 
  • Stéphane Malka enchante le quai de Valmy !
Rejoignez Cyberarchi : 

Stéphane Malka enchante le quai de Valmy !

Stéphane Malka Architecture : Copyright 2019

 

A chaque architecte sa manière d’enchanter la ville. Sauf que celle de l’architecte Stéphane Malka est singulière. Nous sommes loin des quelques pensées chimériques et irréalisables qui concernent les cités. Paris aurait-elle bientôt et pour de vrai ses trois logements modulaires signés de l’architecte ? Une idée à suivre.

 
 
A+
 
a-
 

Dans le dixième arrondissement parisien, le long du canal Saint-Martin, aux bords du Quai de Valmy, trois unités d’habitations, si elles voient le jour, vont bientôt interpeller les visiteurs. Pourtant, le décor est le même, rien n’a changé, Paris et ses anciens immeubles aux murs lézardés, certains parfois tagués où l’on aperçoit des couleurs criardes et des abstractions qui détiennent notre attention. Cependant, une improbable vision viendra probablement compléter l’ensemble.

 

Des p’tits cubes, des gros cubes !!

 

Des maisons « démocratiques » comme aime bien les appeler leur architecte, viendront s’ajouter aux quelques bâtisses et se fondre dans cet habituel paysage urbain. Tandis que l’une des habitations est juchée au-dessus d’un édifice déjà existant, une autre se colle contre un immeuble voisin comme un surprenant prolongement. Quant à la troisième, suspendue, elle se situe entre les deux précédentes.

 

Mieux qu’un jeu de lego qui empile les divers éléments, le projet de Stéphane Malka superpose intelligemment les volumes et les fixe dans une poche urbaine restée jusqu’alors vide. Construire dans de telles conditions n’étant pas une mince affaire, l’architecte choisit la préfabrication qui en plus de la facilité d’incorporation peut se dérouler dans des délais très courts.

 

La particularité du projet de Malka tient à sa situation, les résidences proposées se font en surélévation d’un foncier déjà existant. Il n’y a pas de parcelle vide ni de friche à détruire mais un terrain déjà construit où l’on suspend quelques volumes qui ont besoin malgré tout d’un permis de construction. Un droit qui peut être octroyé en échange de la réhabilitation des parties communes de la copropriété existante.

 

Une tradition revisitée

 

« Nous avons donc pu proposer un logement en acquisition à 40% en dessous des prix du marché, clef en main et construit sans nuisances en ateliers, dans des délais extrêmement courts grâce à nos procédés de préfabrication et du panel de possibilités qu’offrent nos structures brevetées de maisons en kit. » raconte l’architecte.

 

Parlons durabilité, ces trois résidences rapportées dans ce quartier seront écologiques. Elles seront labellisées Haute Qualité Environnementales (HQE) et seront certifiées Bâtiment Basse Consommation (BBC) selon la Réglementation Thermique Française RT2012, ce qui tranche avec les autres constructions alentours. Fabriqués avec des matériaux 100% naturels et recyclables, ces nouveaux arrivants brevetés en collaboration avec l’équipe des « Toits du Monde » ont tout pour séduire. L’intérieur de ces unités est modulable et flexible, il s’accorde avec les nécessités ainsi que les besoins de ses habitants.

 

« La surélévation est une tradition Parisienne  ancienne, de la rue de Rivoli à la place Dauphine jusqu’à la fin du XXème siècle. Aujourd’hui construire sur les toits, c’est œuvrer contre l’étalement urbain tout en découvrant de nouvelles perspectives sur la ville. C’est redécouvrir Paris sur l’horizon, renouer avec l’urbain au-delà des tranches de ciel offertes par les boulevards. » rajoute l’architecte.

 

Stéphane Malka est connu par ses conceptions révolutionnaires ainsi que ses installations, à connotation sociale, qui bouleversent les codes de la ville traditionnelle. Avec ce nouveau projet, l’architecte, fidèle à ses idées non seulement démontre ses convictions mais dévoile pour la ville Lumière une opportunité jusque là négligée. Un grand pas vers des nouveaux horizons !

 

Sipane Hoh

 

Les images : © Stéphane Malka architecture

Des p’tits cubes, des gros cubes - 03
Des p’tits cubes, des gros cubes - 07
Des p’tits cubes, des gros cubes - 06
Des p’tits cubes, des gros cubes - 05
Des p’tits cubes, des gros cubes - 05
Des p’tits cubes, des gros cubes - 04
Des p’tits cubes, des gros cubes - 02
Des p’tits cubes, des gros cubes - 01
Mot clefs
Catégories
CYBER