• Accueil
  •  > 
  • Sous le ciel de Bordeaux…s’expose « Constellation.s »
Rejoignez Cyberarchi : 

Sous le ciel de Bordeaux…s’expose « Constellation.s »

D.R. Association Arc en rêve : Copyright 2017

Le 15 Décembre 2015, a eu lieu au Centre Pompidou à Paris la présentation de l’exposition « Constellation.s » qui sera définitivement dévoilée à Bordeaux le 02 Juin 2016, jour de son ouverture. Un événement qui s’adresse au grand public et aborde l’un des thèmes les plus courus du moment, les nouvelles manières d’habiter le monde.

 
 
A+
 
a-
 

A l’heure où les grandes puissances mondiales parlent de durabilité, chaque pays fait des efforts à son échelle pour les économies d’énergie, à Bordeaux, Arc en rêve participe à ce grand élan planétaire à sa manière via une exposition adressée à tous les acteurs de la ville mais aussi au grand public où l’expression architecturale fait partie du langage quotidien.

 

Après « Mutations », voici « Constellation.s »

C’est un projet audacieux qui prendra forme petit à petit pour atteindre son paroxysme le jour de l’inauguration. Arc en rêve voit grand ? Pas tellement quand on se rappelle que l’association a déjà organisé « Mutations » même si c’était il y a longtemps (en 2000) et le nom de son commissaire Rem Koolhaas était plus qu’accrocheur. Cette fois-ci, les enjeux semblent différents, absence d’un  commissaire renommé, des idées probablement plus axées sur l’urgence humanitaire et les nouvelles conditions d’habiter le monde, c’est ainsi que l’exposition tend à impacter le ressenti sur cette manière de vivre dans le futur.    

Toutefois, Constellation.s ne se limite pas à une simple exposition où seront formulées quelques intéressantes idées mais d’autres évènements viendront compléter l’ensemble des notions retenues. Citons par exemple, les conférences, les films, les projections, les rencontres et les débats où contribueront différents acteurs qui permettront de croiser les points de vue. Un travail méticuleux qui exige la contribution d’un très grand nombre d’intervenants volontaires.

Et même si lors de cette exposition, plusieurs projets déjà connus des spécialistes de la ville seront présentés, quelques surprises et des idées moins médiatisées seront au rendez-vous. De quoi aiguiser la curiosité des Bordelais.

 

Et pourquoi « Constellation.s » ?

Après « Mutations », il fallait faire preuve de créativité pour trouver un nom singulier qui titre cette exposition, le choix de Constellation.s qui dépasse la planète terre doit faire sûrement son effet. Et si l’on se réfère à la communication : « il s’agit de faire état de tous les signaux faibles présents dans le monde, en espérant que cela crée des étincelles dans les têtes ».

De bien belles ambitions ! Cependant il faut espérer que ces « étincelles » vécues pleinement au cours de cet événement majeur soient non seulement mémorables mais permettront de faire rayonner longtemps les projets présentés.

Sipane Hoh

Exposition Constellation.s
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
CYBER