• Accueil
  •  > 
  • Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Rejoignez Cyberarchi : 

Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque

© Cyberarchi 2018

Etroitement insérée dans le tissu urbain dunkerquois, la sous-préfecture signée Dominique Tessier s'y intègre tant par les matériaux mis en oeuvre que par la prise en compte des volumes existants et la force de la composition urbaine qui la sous-tend. Signe urbain fort, il balise le chemin menant de la gare au centre-ville.

 
 
A+
 
a-
 

La forme du projet est générée par la forme urbaine de l'îlot situé en entrée de ville et les activités spécifiques de la sous-préfecture. Descendant des marches de la gare, le promeneur ou l'usager remarque face à lui la perspective singulière d'un édifice fin et léger comme un parapluie ou une cape qui paraît recouvrir une partie de la rue Thiers.

Sous cette peau fine, l'hôtel du sous-préfet, réalisé en 1897, trouve un prolongement contemporain et paraît s'engouffrer sous une nef. Ce signe fait évènement dans la rue de l'Ecluse de Bergues et définit une forme monumentale subtile par son asymétrie.

Dans la rue, en levant la tête, nous observons une 'logette' en brique rouge qui ressort du vitrage et paraît en suspension au dessus du hall. Il s'agit de la grande salle de réunion située au deuxième étage. On s'y réunit à la lumière du jour, sans gêner les familles, dont les appartements sont en vis-à-vis.

A l'angle de la rue Dampierre, l'enveloppe du hall coiffe une façade de briques percée de baies bien ordonnées. Le grand Erable est protégé d'un nouveau mur et de grilles en fer forgé. Les toitures sont bordées en zinc.

Une fois dans le hall, on gravit quelques marches et cette légère ascension s'accompagne d'une aspiration du regard par la lumière venue du toit. Ce sentiment de progression ascendante est soutenu par la présence de l'escalier de bois et de verre qui paraît suspendu au-dessus du hall et relie le premier et le deuxième étage.

Les trois marches gravies, tout de suite à droite, nous trouvons la banque d'accueil qui nous oriente :

  • dans le prolongement, vers les accueils personnalisés ;

  • juste derrière, à la porte qui conduit à l'ascenseur ;

  • encore un peu en arrière, le couloir qui conduit aux bureaux du courrier ;

  • plus loin, la grande salle de réunion que nous voyions de l'extérieur tout à l'heure reparaît dans l'axe du hall vers lequel nous progressons. La masse de ce volume suspendu ramène le regard à l'horizontale et permet de deviner la régie, bien protégée ;

  • des usagers patientent sur des sièges sobres en bois et remplissent leurs formulaires sur des écritoires dessinés avec le bâtiment.

Les bureaux sont bien orientés vers le Sud et à l'abri des nuisances sonores. Le bureau du sous-préfet est prolongé par une terrasse d'où l'on surplombe le jardin de la résidence.

Dominique Tessier
(avec Patrice Rabarou - in Terre d'Architecture (2006) pour le chapô)

Lire également notre article 'Pour Dominique Tessier, utopie bien ordonnée commence par soi-même' et consulter notre album-photo 'L'architecture est l'ADN des civilisations'.

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Préfecture du Nord
Maîtrise d'ouvrage déléguée : S3D Dunkerque
Maîtrise d'oeuvre : Atelier d'architecture Dominique Tessier
Vincent Baduel : Architecte collaborateur
BCCB : BET et économiste
Concepteur lumière : Almon
SHON : 1.765m²
Date de livraison : Fin novembre 2005
Montant des travaux : 3,85M d'euros

Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Reconstruction et réhabilitation de la sous-préfecture de Dunkerque
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER