Qui aime l'urbanisme contemporain ? Le rêve étonnant du maire du Plessis-Robinson

Nous n'imaginons pas le président de Citroën rouler dans une vieille DS alors que nous voyons constamment nos urbanistes les plus novateurs se loger ou travailler dans les quartiers les plus anciens. Nous aimerions bien savoir à qui plaisent les nouveaux quartiers s'ils ne séduisent pas ceux qui les imaginent. Une tribune signée Isabelle Coste & David Orbach.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Viadeo
  • Linkedin
  • Pinterest