• Accueil
  •  > 
  • Que la lumière coule à flot
Rejoignez Cyberarchi : 

Que la lumière coule à flot

Hector Santos-Diez : Copyright 2020

 

Dans ce duplex relativement sombre de La Corogne, en Galice, le principal souhait des propriétaires était que la lumière naturelle coule à flots. Or le duplex est tout en longueur, sombre et très cloisonné, ce qui le rend exigu malgré la surface utile. Les architectes espagnols Jordi Castro Andrade et María González Ferro ont fait un choix radical pour ramener ce logement au grand jour tout en respectant le mode de vie de ses habitants.

 
 
A+
 
a-
 

Très compartimenté et articulé autour de longs couloirs sombres, ce duplex offrait une surface de 15 mètres de profondeur sur 5,50 m de largeur au rez-de-chaussée, réduite à seulement 3 mètres à l’étage. L’organisation originale de cet espace tout en longueur empêchait la diffusion de lumière naturelle. Les architectes ont choisi de repositionner la quasi-totalité des fonctions du logement. Cette solution a permis de rendre adjacents des espaces compatibles entre eux, via la mise en place de systèmes de division à base de cloisons mobiles qui ont favorisé le passage de la lumière naturelle.

Une tranformation radicale 

C’est ainsi que le séjour, la salle à manger et la salle de lecture, rassemblés sur la façade Ouest du rez-de-chaussée, s’articulent désormais autour de la cuisine, auparavant située à l’opposé du bâtiment. Le système de cloisons mobiles structure la porte coulissante en verre entre deux panneaux fixes, en verre eux aussi. Du sol au plafond, un front translucide source de lumière pour l’espace central  est ainsi créé, isolant la cuisine ou l’intégrant à la salle, en fonction des besoins.

 

La façade Est accueille quant à elle les deux chambres des enfants, séparées entre elles par une autre cloison mobile qui permet de les unir et de former un unique espace. Un deuxième panneau mobile identique permet de les intégrer aussi à l’espace jour, pour une flexibilité maximale.

 

L’étage supérieur est désormais réservé aux parents et se structure autour de plusieurs cloisons mobiles en verre, qui filtrent l’intimité désirée sans divisions conventionnelles. La chambre à coucher, le dressing et un bureau bénéficient ainsi de lumière naturelle malgré les 15 mètres de profondeur du bâtiment.

 

Une réalisation exemplaire où les désidératas des maîtres d’ouvrage ont rencontré l’imagination des architectes et la souplesse d’un système de cloisons amovibles, pour transformer un appartement sombre en espace à vivre lumineux et adapté aux différents moments de vie d’une famille.

Architectes:

Jordi Castro Andrade

María González Ferro

 

Maîtres d’oeuvre :

María González Ferro

Jordi Castro Andrade

 

Photographe :

Hector Santos-Diez

 

Cloisons :

KLEIN Europe – Barcelone

www.klein-europe.com

Salon et vue de la cuisine
Plan de l'appartement
Le couloir et les chambres des enfants
La cuisine, avec vue sur le salon
Les chambres des enfants
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER