• Accueil
  •  > 
  • Quand Oslo se tourne vers la mer
Rejoignez Cyberarchi : 

Quand Oslo se tourne vers la mer

White & Rodeo : Copyright 2019

Dès 2000, dans le cadre de son développement et forte de sa décision de se tourner vers la mer, la capitale norvégienne a entrepris un grand nombre de projets mettant en avant sa façade maritime. Une promenade de neuf kilomètres conçue par les agence d’architecture White et Rodeo fait partie de cette aventure qui ne fait que prospérer. Découverte d’un extraordinaire trait d’union qui façonnera le visage maritime de la ville.

 
 
A+
 
a-
 

« Nous avons gagné grâce au mélange de notre vision à long terme et la flexibilité active que présente le projet. C’est une importante mission et un défi créatif », déclare Monica von Schmalensee, la PDG de White.

Oslo une extraordinaire transformation

La ville d’Oslo, par l’intermédiaire de diverses institutions culturelles telles que son opéra, a travaillé d’une manière stratégique pour s’ouvrir vers le fjord et au large. Dans la continuité du plan pour la conception de la promenade, la ville prévoit d’y insérer d’autres projets. Pour cela, trois équipes ont été choisies. L’idée de l’agence internationale d’architecture White,  en collaboration avec l’agence norvégienne Rodeo, a notamment retenu l’attention.

Havnepromenaden sera l’un des espaces publics les plus importants de Scandinavie dans la mesure où il interroge la manière dont les habitants d’Oslo expérimentent ce lieu. De même, il sera important de connaître les divers avis des touristes et visiteurs qui vont parcourir par la suite ces allées. Depuis que la ville a trouvé intéressant d’investir dans de grands projets d’espaces publics, elle subit une extraordinaire transformation.

« La manière de façonner le tronçon de 9 km allant de Frognekilen se trouvant à l’ouest de l’embouchure de la rivière Alna jusqu’à l’est a été un grand défi », selon le paysagiste Niels de Bruin.

L’équipe formée par les architectes des deux agences White et Rodeo, après avoir réalisé une analyse approfondie ainsi que divers entretiens avec les utilisateurs, a établi une stratégie claire dans le but de transformer le front de mer en application de l’idée principale du plan directeur. En conséquence, plusieurs promenades à thèmes et un réseau hétéroclite ont été créés à la place d’un unique circuit monotone.

La promenade pour le développement d’Oslo

« La promenade est une excellente occasion pour le développement d’Oslo. Avec notre proposition, nous voulons améliorer la qualité des différents lieux et créer une promenade passionnante pour tous les citoyens où les parties individuelles sont aussi importantes que l’image toute entière », poursuit Niels de Bruin.

L’idée de White et Rodeo présente quelques nouveautés qui trouveront l’aval d’énormément d’utilisateurs. Par exemple, le fait d’intégrer à la promenade des lieux pour faire des ateliers pour enfants ainsi que d’autres pour réparer les vélos vu que le déplacement doux sera l’un des moyens phares de la traversée. Le développement durable a donc de beaux jours devant lui.

Le plan de l’évolution de la ville côté mer est un projet de longue haleine, il s’étendra jusqu’en 2030. D’ici là, quelques idées seront probablement amenées à évoluer et à s’adapter aux besoins de la communauté. Rendez-vous dans seize ans pour faire le bilan.

Sipane Hoh

Photo de Une : © White & Rodeo

Quand Oslo se tourne vers la mer
Quand Oslo se tourne vers la mer
Quand Oslo se tourne vers la mer
Quand Oslo se tourne vers la mer
Mot clefs
Catégories
CYBER