• Accueil
  •  > 
  • Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Rejoignez Cyberarchi : 

Quand l’origami recouvre une crèche parisienne

Sergio Grazia : Copyright 2018

A Paris, le 15 mars 2014, les architectes de Wild Rabbits Architecture (Vladimir Doray et Fabrice Lagarde) ont livré un équipement HQE qui évoque l’art japonais du pliage,d’où son appellation « la crèche en papier ». Une réalisation rayonnante qui s’insère astucieusement dans le paysage et se l’approprie.

 
 
A+
 
a-
 

C’est en 2010 que Paris Habitat a lancé un concours pour la construction d’une crèche de 44 berceaux située au 46 bis rue Piat à la place d’un terrain de sport délaissé, ceint d’un imposant ensemble HLM. Une opération délicate à laquelle les architectes de WRA ont répondu avec perspicacité; leur proposition ne concernant pas exclusivement la conception de l’édifice mais bien plus. L’idée constituait une réponse à la densification du cœur d’ilot en requalifiant l’environnement des habitants alentours.

Au cœur de la résidence

Alors que le bâtiment s’installe en hauteur, au dessus du parking et à l’arrière d’un immeuble résidentiel existant, l’arrivée se fait par la route principale via une coquette entrée avec auvent qui se détache de l’ensemble comme une petite maison adaptée à l’échelle des enfants. L’accès qui se déploie via une longue galerie traverse comme une brèche la résidence et finit par atteindre l’étage. Une fois en haut, la crèche s’ouvre à ses habitués qui profitent d’un espace à la fois généreux et lumineux donnant sur une cour protégée par les habitations où les enfants se sentent, comme dans un cocon, à l’abri, loin de la rue et dans un monde à part où ils évoluent.

La crèche qui s’étend sur un étage, de plein pied, est constituée de « caissons » émergeants du mur rideau avec diverses fonctions comme salle de sommeil, poste de change, placard. Une ambiance sereine règne partout, serait-ce dû aux couleurs pastels distillées ici et là ? Probablement. Toujours est-il qu’une attention particulière est accordée aux détails comme ce mur en béton rugueux qui surgit et rappelle au toucher que le jardin n’est jamais bien loin. L’empreinte végétale est présente à la fois autour de la cour et sur le toit. C’est une astuce renforçant l’accomplissement d’un véritable objet paysager qui verra sa façade ouest rejoindre avec le temps la toiture végétalisée.

Le pliage au service de la robustesse

Cependant, le toit de l’édifice n’étant pas plat, il se plie comme un origami pour laisser passer la lumière naturelle au cœur de la crèche. Une originalité fonctionnelle qui donne naissance à un esthétisme raffiné tout en procurant au projet un rôle environnemental à ne pas négliger. Il s’agit d’un univers propice à la petite enfance qui sera plaisant à contempler de la part du voisinage.

Quant à la façade, il s’agit de laiton plissé dont les tons perçants pourraient à première vue lui procurer une allure excentrique, une sensation qui diminuera à mesure que la patine du temps fera son effet.

La construction est légère grâce au choix des architectes qui ont évité de renforcer l’infrastructure existante suite aux diverses contraintes rencontrées en cours de route. Dans cette délicate opération, le duo de WRA a montré une grande opiniâtreté mêlée d’une fine sensibilité qui a fini par porter ses fruits. La crèche en papier montre, malgré son appellation, une solide réalisation mise au profit de tous.

Sipane Hoh

Les photos : © Sergio Grazia

Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Quand l’origami recouvre une crèche parisienne
Mot clefs
Catégories
CYBER