• Accueil
  •  > 
  • Profusion architecturale dans un nouveau quartier de Palaiseau
Rejoignez Cyberarchi : 

Profusion architecturale dans un nouveau quartier de Palaiseau

Camille Gharbi : Copyright 2020

 

Un groupement de trois architectes était nécessaire pour se présenter au concours lancé en 2010. C’est suivant plusieurs données que les trois agences Gaëtan Le Penhuel & associés (mandataire), O-S Architectes, Hardel et Le Bihan Architectes, associés aux paysagistes d’Atelier Silva Landscaping ont été retenus. Le terrain de jeu était dès lors à la hauteur de leurs ambitions.

 
 
A+
 
a-
 

Le programme imposait un tiers de logements collectifs, un tiers de logements intermédiaires et un tiers de logements individuels. L’ensemble s’inscrit dans l’urbanisation d’un site qui n’était qu’une friche urbaine délaissée.

 

Renouveau d’une friche industrielle

 

Au départ, il s’agissait d’une ancienne gare militaire devenue obsolète depuis une cinquantaine d’années. 3F a donc acquis 2,5 hectares de terrain auprès du ministère de la Défense. L’ensemble s’inscrivait dans la vente décotée des terrains de l’Etat pour les logements sociaux. Les 1,5 hectare qui complètent le site, elles se trouvent sur la commune de Massy. Cette parcelle a été détachée pour la construction d’ateliers de maintenance de la future liaison tram-train Massy-Evry par le STIF.

Le nouveau quartier se caractérise par des parcours paysagers qui font le bonheur de leurs utilisateurs. Des jardins et des cheminements réservés aux piétons deviennent ainsi de véritables espaces de rencontre. D’autres interstices ont été dédiés aux enfants comme les coins de jeu, de promenade et de détente. Ces espaces extérieurs confèrent une certaine unité ainsi qu’une cohérence au projet.

Les paysagistes qui ont veillé à choisir une palette végétale simple ont réussi à organiser l’ensemble selon des préoccupations architecturales et urbaines. Tout a été étudié pour respecter le confort des diverses typologies existantes. Donnons par exemple les logements individuels qui disposent de leurs propres jardins privatifs alors que les logements collectifs jouissent de jardins partagés.

 

Des petits cubes, des grands cubes

 

Tous les bâtiments sont conçus avec les mêmes procédés structurels et énergétiques. Il s’agit de volumes compacts en béton isolés par l’intérieur et répondant aux dernières réglementations de durabilité. Comme une mini-ville, le nouveau quartier a dessiné son visage en se basant sur les principes fondamentaux de l’architecture sans oublier l’intégration des nouvelles normes dans leur bâti. Une très grande diversité d’éléments fait ainsi son apparition. Des duplex jusqu’aux maisons de ville en passant par de grands appartements, tous se croisent et coexistent. Sans oublier l’enjeu que présente le projet, la volonté d’offrir un quartier qui privilégie la démarche environnementale tout en offrant toutes les commodités urbaines nécessaires.

Le quartier qui marque l’entrée nord de la ville, bénéficie entre autres d’une situation géographique exceptionnelle. L’intervention des architectes n’a fait qu’accroître le dynamisme qui se dégage de l’implantation alternée de divers aspects de façades qui composent le projet. Une véritable fraction de ville vient de naître à Palaiseau !

 

Sipane Hoh

 

Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Profusion architecturale dans un nouveau quartier de Palaiseau
Renouveau d'une friche industrielle
Renouveau d'une friche industrielle
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER