• Accueil
  •  > 
  • Prix d'architecture 2003 : le gymnase à Grenoble de Nicolas Michelin
Rejoignez Cyberarchi : 

Prix d'architecture 2003 : le gymnase à Grenoble de Nicolas Michelin

Troisième architecte mentionné par le jury 2003 des Equerres d'argent, Nicolas Michelin nous expliquent toutes les caractéristiques du gymnase qu'il a réalisé à Grenoble.

 
 
A+
 
a-
 

Le programme exigeant un gymnase de mêmes dimensions que la parcelle disponible, le bâtiment occupe en totalité son terrain d'assiette. Un socle en béton supporte une structure acier couverte d'une peau en polycarbonate à la fois façade et toiture. Le rez-de-chaussée est constitué de trois voiles béton parallèles qui définissent les vestiaires avec leurs sanitaires et supportent la dalle béton de la salle de sports. A l'est, en léger décaissé, une salle de 24 x 14 m, supplémentaire par rapport au programme, est créée à la suite des vestiaires.

La couleur bleue du polycarbonate a été sélectionnée pour sa capacité à limiter l'échauffement. Un système de panneaux ouvrants dans les deux pignons assure la ventilation naturelle de la salle de sports. Huit baffles fabriqués sur mesure, suspendus à la structure comme de grands lustres surdimensionnés, participent à la correction acoustique du grand volume et intègrent les appareils d'éclairage.

Caractéristiques techniques :

- Structure en demi cylindre constituée de onze arcs d'acier galvanisé.

- Travées est et ouest contreventées par des tirants acier.

- Enveloppe (2220 m²) constituée de plaques de polycarbonate de 13 m de longueur, fixées sur les pannes intermédiaires et solidarisées entre elles par un point continu en U clipsé sur la face externe.

- Pignons : bardage double peau acier inox à lames horizontales, micro-perforé au niveau du hall d'entrée.

- Baffles acoustiques (5,60 m de diamètre) avec éclairage intégré : grillage sur structure métallique, complexe de laine minérale, capitonnage de tissu métallisé.


Commentaire du jury

Le gymnase adopte une forme et un principe constructif simples et efficaces : la structure - des arcs d'acier semi cylindriques - est enveloppée de polycarbonate, dont la couleur bleue limite l'échauffement. Contrepoint à cette surface aux reflets irisés, les pignons sont revêtus d'un bardage en inox, avec des panneaux couvrants pour la ventilation naturelle.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER