• Accueil
  •  > 
  • Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009
Rejoignez Cyberarchi : 

Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009

© Cyberarchi 2020

Récompensant des étudiants en architecture et en design, le concours Armstrong distingue quatre catégories : design, environnement, bien-être et prix spécial du jury. La cérémonie de remise des prix de la première édition s'est déroulée jeudi 26 mars 2009 à l'Ecole nationale Supérieure d'Architecture Val-de-Seine (ENSA Val-de-Seine).

 
 
A+
 
a-
 

Armstrong, l'un des leaders mondiaux pour la fabrication et la commercialisation de plafonds acoustiques et systèmes de suspension pour le tertiaire, le commerce, le transport, la santé et les loisirs, lançait en novembre dernier la première édition du Concours étudiants 2008-2009. Récompensant les étudiants des Ecoles Nationales Supérieures d'Architecture et des Ecoles d'Architecture Intérieure et de Design, privées ou publiques, ce concours a distingué quatre catégories : 'Design', 'Environnement', 'Bien-être' et 'Prix spécial du jury'.

Le Palmarès

Lauréats

Prix Design : 'Esquisse 2009' de Benjamin Cavillac, Mathieu Coudriaud et Arnaud Gilbert, étudiants en licence à l'ENSA (Val de Seine)

Ce projet met en scène trois modèles de la gamme Canopy : Axiom Knife Edge, Orcal et Optima. Ces produits donnent une personnalité différente à chaque espace, favorisent le bien-être des employés et peuvent s'adapter à plusieurs scenarii de travail. Dans une structure protégeant de l'environnement extérieur, l'idée est de proposer plusieurs modules (bureau individuel, espace commun, salle de réunion, etc.). Ils peuvent s'assembler à l'infini grâce à leur grande flexibilité et modularité.

Prix Environnement : 'Travailler l'invisible pour mieux dévoiler le visible' de Monica Melh, Margaux Beja, Elodie Chateau, Thomas Pujol et Justine Saint-Faust, en deuxième année de l'Ecole Bleue (Paris)

Réalisé avec simplicité et légèreté, l'objectif est de révéler le côté inexploité des plafonds suspendus. Les étudiants ont détourné Orcal Canopy et lui ont inventé une nouvelle fonction. Reproduisant la lumière naturelle, des Canopy s'ouvrent et se ferment pour diffuser un éclairage indirect au niveau des principales zones de travail. Ils s'adaptent à la luminosité extérieure, deviennent vivants et contribuent au bien-être des usagers. Enfin, dans un souci écologique, l'énergie consommée est réduite au strict minimum grâce à ce concept innovant.

Prix Bien-Etre : 'Works' d'Anne Savy, étudiante en master 1 à l'ENSA (Val de Seine)

Il s'agit d'un module qui participe à l'aménagement et à la qualité environnementale de l'espace de travail. A l'image de la coquille de l'escargot, Works crée une bulle, un cocoon. Avec leurs formes arrondies et colorées, Infusions Canopy transforment Works en objet de signal, fort et identifiable de loin. Pensé comme un espace d'accueil et d'information, ce module se veut transformable. Son intérêt est de redonner des proportions humaines à l'espace de travail, pour éviter de se sentir happé par le volume du lieu.

Prix Spécial du Jury : 'Eut Zen' de Jérémy Djaffer, Romain Gaillard et Loïc Leroy, en deuxième année de l'Ecole Bleue (Paris)

Les trois étudiants ont pris en considération trois facteurs essentiels du bien-être au travail : la lumière, la qualité de l'air et l'émission d'ultrasons (sonothérapie). Réagissant à la présence humaine grâce à un capteur, Eut Zen actionne le programme d'éclairage thérapeutique en adaptant la lumière. Il traite également la qualité de l'air ambiant grâce à la spiruline, organisme vivant intégré au modèle Axiom Knife Edge Canopy sous forme de gel, qui dégage du dioxygène et absorbe le dioxyde de carbone afin de décupler cette captation. Avec le détecteur de présence, Eut Zen émet des ultrasons dont l'intensité varie en fonction du nombre de personnes présentes et aussi longtemps qu'elles se trouvent dans la pièce.

Les gagnants se sont partagés la somme de 6.500€.

Membres du jury

Armstrong : Serge Thierry, VP Strategic Marketing Initiatives Europe

Actineo : Odile Duchenne, Responsable de l'Observatoire de la Qualité de Vie au Bureau

Ecole nationale Supérieure d'Architecture Val-de-Seine :
>> Michel de Monchy, Architecte DPLG / Urbaniste et Professeur à l'ENSA ;
>> Jean-François Grant, Plasticien et Professeur à l'ENSA ;
>> Nathalie Wolberg, Architecte DPLG et Professeur à l'ENSA

Eiffage : Ingrid Jouve, Responsable Qualité Environnement

Agence Elemento : Massimo Laudicina, Architecte DPLG

Génie des lieux conseil : Gérard Pinot, Directeur Associé et Architecte DPLG

Kinnarps : Philippe Arin, Directeur Etudes et Développement

D'Architectures : Olivier Namias, Journaliste

Promodul : Michel Dubezy, Délégué Général

Regent lighting : Stéphane Attali, Directeur Commercial

Consulter également l'album-photos des réalisations : 'Les lauréats du concours organisé par Armstrong'.

Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009
Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009
Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009
Présentation du Palmarès Armstrong 2008-2009
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER