• Accueil
  •  > 
  • Pour OLGGA, "sans prise de risques, il ne se passe rien"
Rejoignez Cyberarchi : 

Pour OLGGA, "sans prise de risques, il ne se passe rien"

En deux ans à peine, les très jeunes (de 30 à 32 ans) architectes d'OLGGA (G. Grenu, A. Vaillant et N. Le Meur) n'ont pas perdu de temps. S'ils concèdent que, à l'agence, certains mois sont durs, "comme pour tout le monde", leur production et la réflexion qui l'accompagne leur valent désormais la confiance de maîtres d'ouvrage. La preuve en images.

 
 
A+
 
a-
 

Lire également notre article 'La fraîcheur d'OLGGA, un atout qu'elle entend bien conserver'

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une