• Accueil
  •  > 
  • Pour Mikan, à Tokyo, rien ne se perd dans la traduction
Rejoignez Cyberarchi : 

Pour Mikan, à Tokyo, rien ne se perd dans la traduction

L'agence Mikan a été fondée à Tokyo en 1995 par Kiwako Kamo, Masashi Sogabe, Masayoshi Takeuchi et Manuel Tardits, architecte français installé au Japon depuis 22 ans. "Nous ne sommes pas des démiurges mais des architectes qui parlent à tout le monde", soutient-il. Les différences culturelles solubles dans l'architecture ? A vérifier en images.

 
 
A+
 
a-
 

Lire également nos articles :
- 'Mikan ou l'individualisme collectif d'un architecte français à Tokyo' ;
- 'A l'école de Mikan, la richesse ne vient pas du matériau mais de l'espace'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER