• Accueil
  •  > 
  • Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Rejoignez Cyberarchi : 

Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid

© Cyberarchi 2019

En 2012 sera livré à Montpellier le bâtiment « Pierres Vives » de Zaha Hadid dans le quartier éponyme afin d'abriter les archives départementales. Tour d'horizon.

 
 
A+
 
a-
 

La genèse du projet Pierres Vives repose sur la réponse simultanée à plusieurs besoins et contraintes : des services départementaux d'archive saturés, des besoins en locaux divers et une poussée démographique importante. Chaque année les Archives départementales de l'Hérault, la mémoire en partage, reçoivent 700 mètres linéaires de nouveaux documents à conserver. En prévoyant une capacité de stockage de plus de 60 kilomètres, Pierres Vives tend à répondre aux besoins d'aujourd'hui et de demain puisque le projet s'inscrit au minimum dans les trente prochaines années. A la jonction de La Paillade, Malbosc et Alco, il pose une marque architecturale remarquable dans un site qui a souffert d'une urbanisation d'urgence et tend à valoriser le Nord-ouest de la ville de Montpellier.

Le département s'est donné les moyens de répondre à la hauteur des enjeux en faisant appel à Zaha Hadid, seule femme à avoir reçu le prix Pritzker en 2004, équivalent du prix Nobel pour l'architecture. Ses réalisations sont connues dans le monde entier : centre d'art contemporain Rosenthal à Cincinnati (USA), les opéras de Canton(Chine) et de Cardiff(Pays de Galle), le Pont Sheikh Zayed à Abou Dabi (Émirats arabes unis), Centre scientifique Phaeno à Wolfsburg (Allemagne), tour CMA-CGM à Marseille, pavillon-pont à l'exposition internationale sur l'eau de Saragosse (Espagne).

La forme du bâtiment ressemble à un tronc d'arbre à l'horizontale, rappel presque explicite à l'arbre de la connaissance. La base est composée des archives, sur lesquelles viennent se superposer la bibliothèque et les bureaux au dernier étage. Chaque niveau devient plus poreux et ouvert au fur et à mesure de l'élévation. « Les branches poussent sur ce tronc pour permettre l'accès aux différentes zones de l'immeuble » explique l'architecte.

 



la complexité des éléments était telle que plus de la moitié des moules a nécessité trois jours de modifications pour un seul jour de coulage

Gaël Brulé (Atelier CMJN)
François Lepeytre (Atelier CMJN)

Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Pierres vives : la force brute haute précision, signée Zaha Hadid
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
CYBER