• Accueil
  •  > 
  • Pierre Parat (1985) et Adrien Fainsilbert (1986)
Rejoignez Cyberarchi : 

Pierre Parat (1985) et Adrien Fainsilbert (1986)


 
 
A+
 
a-
 

Pierre Parat (1985)

Le vrai drame est l'absence d'architecture dans l'urbanisme.

La rupture des grands ensembles avec la ville constituée est due à la facilité et l'effet Beaux Arts. La composition chère à l'Ecole a été dramatique quand elle a été traduite en grands ensembles tout simplement parce qu'elle n'était pas adaptée. C'était une réponse académique toute faite parce qu'il n'y avait pas de culture de grands ensembles.

La politique de démolition reconstruction a relancé la construction de logement social ? Oui, mais il s'agit souvent, à ma connaissance, de lotissements pavillonnaires sans urbanité. Il faudrait redonner à l'architecte coordonnateur le pouvoir et l'autorité qu'il avait à l'origine et éviter de dissocier la conception du plan d'urbanisme de la réalisation.

Lire notre article : 'Grands Prix et Grands Ensembles'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER