• Accueil
  •  > 
  • Photographes vs Google Books
Rejoignez Cyberarchi : 

Photographes vs Google Books

© Cyberarchi 2019

Le projet Google Books ambitionnant la constitution d'une base de données en ligne de tous les livres du monde se trouve une nouvelle fois au coeur de la controverse. Alors que 12 millions de livres ont déjà été scannés et que 174 autres millions attendent de l'être, les photographes américains portent plainte pour violation des droits d'auteur.

 
 
A+
 
a-
 

L'American Society of Media Photographers et d'autres associations dont le syndicat des artistiques graphiques et le conseil américain des photos d'archives ont porté plainte mercredi 7 avril 2010 contre Google pour violation des droits d'auteur, réclamant, entre autres, des indemnisations pour l'ensemble des images apparaissant au sein des ouvrages numérisés par le groupe californien.

"Google exploite les travaux professionnels couverts par les droits d'auteurs des plaignants sans autorisation ni compensation", explique James McGuire, associé du cabinet d'avocats des demandeurs, Mishcon de Reya. "Ce n'est qu'une question de droit. Si quelqu'un utilise quelque chose que vous avez créé, vous devez être payé en retour", poursuit-il.

Cette nouvelle plainte vise ainsi à mettre un terme aux atteintes faites à la législation sur la propriété intellectuelle. Les dommages et intérêts sont évalués à plusieurs dizaines de milliers de dollars par infraction.

Photographes vs Google Books
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER