• Accueil
  •  > 
  • Pavillon du Maroc au salon du livre par Oualalou+Choi
Rejoignez Cyberarchi : 

Pavillon du Maroc au salon du livre par Oualalou+Choi

Oualalou+Choi : Copyright 2017

 

Du 24 au 27 mars, c'est le Salon du livre à Porte de Versailles. Et l'invité d'honneur de cette édition est... le Maroc ! Pour l'occasion, l'agence Oualalou+Choi a conçu un Pavillon du Maroc pour le moins conceptuel et chargé de messages, à s'arracher !

 
 
A+
 
a-
 

C'est la première fois depuis sa création en 1988 que le salon Livre Paris met à l'honneur un pays du monde arabe. Choisir le Royaume du Maroc c'est montrer le « dynamisme et la richesse des échanges entre le Maroc et la France sur le plan éditorial et littéraire ». Plus d'une trentaine d'auteurs – dont Tahar Ben Jelloun – se presseront sur le stand conçu tout spécialement pour l'occasion par l'agence franco-marocaine Oualalou+Choi.

Les connaissant, les architectes n'allaient pas se contenter d'un décorum vaguement orientaliste. « Nous avons voulu proposer aux visiteurs de Livre Paris une expérience tout aussi spatiale que littéraire », confirment Tarik Oualalou et Linna Choi. Les quatre murs du Pavillon Maroc sont "habités". Leurs étalages contiennent des pages que les visiteurs sontinvités à détacher pour se constituer, sur place, un instantané du Maroc contemporain. « Entre palimpseste et cadavre exquis, le livre librement assemblé au cours de la déambulation marquera le passage au salon. »

 

« La puissance d'une installation artistique »

 

Ce n'est pas tout. Le pavillon lui-même évoluera au cours des quatre jours du salon (24-27 mars). Puisque les visiteurs se serviront sur les étalages, parmi la vaste production des auteurs, dessinateurs, photographes et artistes marocains de toutes générations, ces murs habités devraient se retrouver vides à la fin de l'évènement, témoignant ou non de son succès. Le pavillon pourra ainsi « s’accorder la puissance d’une installation artistique, qui marquera les esprits tant par l’évolution de sa spatialité, que par le contenu éditorial offert au public. »

Et puisque nous sommes dans les livres, notons que l'agence vient de publier une monographie permettant de redécouvrir 15 années de leur travail de Paris à Casablanca. L’architecture y est présentée comme une forme de désobéissance, visant à redéfinir le rôle de l’architecte et son périmètre d’action. Une lecture saine, à n'en point douter !

 

L.P

 

Salon Livre Paris
Du 24 au 27 mars – Porte de Versailles, Paris

Territoires de Désobéissance
Monographie en quatre opus et 416 pages – Editions Actar

D'autres pavillons conçus par Oualalou+Choi :
Le village de la COP 22 conçu en structure tendue
Une tente marocaine à Paris

Pavillon du Maroc
Pavillon du Maroc
Pavillon du Maroc
Pavillon du Maroc
Pavillon du Maroc
Pavillon du Maroc
Mot clefs
Catégories
CYBER