Rejoignez Cyberarchi : 

Paul Chemetov (1980)

© Cyberarchi 2020

Après la démolition de 250.000, il restera 3,3 millions de logements collectifs. Tout ce qui a été construit durant ces vingt ans (1955-1975) va arriver à obsolescence. Rien n'est éternel sauf les bâtiments historiques.

 
 
A+
 
a-
 


Tous ceux qui ne seront pas classés monuments historiques dans quarante, cinquante ans seront détruits par l'homme, en raison de l'écart trop grand entre la valeur foncière et la valeur d'usage puisque les Grands Ensembles ont une valeur foncière supérieure à leur valeur d'usage...

Les grands ensembles ont popularisé le confort dit moderne. Mais leur problème est celui de la répétition. La répétition est un principe musical ; elle peut être un principe architectural à condition que s'y ajoutent des variations, des harmoniques que j'appellerai des câlineries...

Les grands ensembles ont été une tentative pour loger tout le monde, certes brutale, industrielle, répétitive, tout ce qu'on veut mais tout cela a abouti à une réponse concrète...

Lire notre article : 'Grands Prix et Grands Ensembles'.

Paul Chemetov (1980)
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER