• Accueil
  •  > 
  • Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Rejoignez Cyberarchi : 

Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe

© Cyberarchi 2019

Alors que chacun se gargarise de la réussite populaire des Journées du Patrimoine (17 et 18 septembre 2005), sont détruites en silence les mosaïques psychédéliques de la dalle du Front de Seine, pourtant un exemple de "qualité" très représentatif de l'urbanisme, de l'architecture et de l'art des années 70. Chronique en image du photographe Jean-Philippe Hugron.

 
 
A+
 
a-
 

Regrettera-t-on dans quelques décennies ces décors comme on regrette les Halles Baltard ou les entrées de métros Guimard disparues en grand nombre lors de ces mêmes années 70 ? (Soit dit en passant, la destruction du patrimoine des années 70 peut-elle être vue comme une vengeance?)

 

 

 


La dalle est un patrimoine architectural dont on n'a malheureusement pas encore conscience. Il y a certes ces associations qui militent contre le futur centre commercial Beaugrenelle, utilisant pour ce faire l'argument de la préservation du patrimoine. Mais face à la pauvre architecture du centre nous comprenons la manoeuvre politique qui se trame. Sans dessein de protection, ces associations ne cherchent qu'à entraver un "horrible" et "vulgaire" projet "commercial" en lieu de préserver la véritable esthétique, celle de la dalle, aujourd'hui mise à mal sous le regard consentant de ces mêmes associations ô pourtant esthètes !


Quand je parle de la qualité des mosaïques... il faut entendre qualité graphique, et non qualité matérielle. La dalle, peu ou prou entretenue, est très détériorée. Les architectes de l'époque (Lopez et Pottier me semble-t-il... Mais qui sont les auteurs des mosaïques? Mystère... le mépris général à l'encontre de la dalle nous en a fait oublier ses créateurs.) prévenaient à l'époque de la non pérennité de la mosaïque et de sa nécessaire rénovation, un jour ou l'autre.


La SEMEA 15 a entrepris un vaste programme de rénovation de la dalle, qui a débuté cette année par la remise aux normes de parkings. Il est prévu la rénovation complète du revêtement de la dalle. Il y a au pied de la tour Perspective 1, des échantillons (géants) des différents revêtements proposés : un catalogue de gravillons lavés. La photo ci-dessous montre un exemple de mutilation ; les travaux réalisés fin juillet sur les toits de l'école maternelle, indépendants du programme de rénovation de la dalle. Comme pour toute opération de chirurgie esthétique, une photo avant/après : avant (à droite) et après (à gauche). Les mosaïques ont été détruites pour faire cette horreur couleur vieux slip délavé... Et la mairie de Paris ose afficher "préservation du patrimoine"! Mouais...


Bref les mosaïques vont disparaître sans que personne ne s'en émeuve car qui connaît cette dalle? Les mosaïques prennent leur véritable dimension seulement vues du ciel et seuls les habitants du quartier disposent, de leurs baies vitrées, au pied des tours, de véritables tableaux, compositions psychédéliques aux effets visuels étonnants. Le sol, véritable oeuvre d'art, est malheureusement quasi invisible pour le piéton.


N'oublions pas que les sols "géométriques" sont depuis longtemps partie intégrante du projet urbain et ce depuis la Renaissance. Ici le front de Seine propose de part ses mosaïques une vision "seventies" des principes architecturaux de la renaissance et de la cité idéale ; un principe d'ailleurs préservé à Venise où l'on trouve encore ces fameux sols aux motifs géométriques datant de la Renaissance.


Les chroniques de Jean-Philippe Hugron
Déjà publié:
- La fin des 'modernes' ?
- Publicité : pollution Visuelle ?

Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Patrimoine : la dalle du Front de Seine passe à la trappe
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER