• Accueil
  •  > 
  • Ouverture du FEE Bat à la maîtrise d'oeuvre : et les salariés ?
Rejoignez Cyberarchi : 

Ouverture du FEE Bat à la maîtrise d'oeuvre : et les salariés ?

© Cyberarchi 2017

Le dispositif FEE Bat s'ouvrait récemment aux architectes libéraux affiliés au FIF PL. Mais leurs salariés, pour qui la formation serait tout autant utile, ne doivent pas être exclus du dispositif, rappelle l'Unsfa.

 
 
A+
 
a-
 

La semaine dernière nous vous informions de l'ouverture du dispositif FEE Bat (Formation aux économies d'énergie) aux architectes libéraux. L'Unsfa, Union des architectes, qui représente toute la profession, s'étonne que le reste des salariés des entreprises d'architecture ne soient pas concerné. Selon Patrick Julien, son délégué général, il serait normal de « faire profiter les salariés [d'une agence] des mêmes avantages que les libéraux ».

Il ne faut en effet pas oublier les « dessinateurs, projeteurs, coordinateurs de travaux passés par d'autres écoles de BTP [que celles d'architecture] pour qui [le dispositif FEE Bat] pourrait avoir un intérêt, au même titre que les entreprises d'économie de la construction et les bureaux d'études », poursuit le représentant de cette fédération.

L'Unsfa, qui a mis en ligne une pétition pour les architectes et leurs salariés, rappelle qu'elle consomme déjà tout le budget formation pour lequel ses adhérents cotisent. « Alors que FEE Bat permettrait aux salariés de se former d'avantage, nous risquons de puiser dans notre fond mutualisé et de devoir dire stop aux entreprises si elles sont trop nombreuses à vouloir accéder à la formation. C'est un risque potentiel ».

Laurent Perrin

Ouverture du FEE Bat à la maîtrise d'oeuvre : et les salariés ?
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
CYBER