• Accueil
  •  > 
  • Ossature bois pour un logement social de qualité
Rejoignez Cyberarchi : 

Ossature bois pour un logement social de qualité

© Stéphane Chalmeau : Copyright 2019

 

Le logement social peut être confortable et beau. C'est ce que démontre, sans ostentation et sans prétention, l'agence Tetrarc Architectes à Venansault, avec ce bel ensemble de dix logements sociaux à ossature bois tridimensionnelle.

 
 
A+
 
a-
 

L’objectif premier du logement social demeure la création d’un espace de vie confortable et fonctionnel, et cela, quelles que soient les exigences liées aux prix de revient et aux coûts d'entretien, à la pérennité des investissements, à l'intégration des objectifs du développement durable, ou à la production d'une architecture urbaine facteur de sociabilité. Telle est la conviction de l'agence Tétrac architectes pour ce programme implanté sur la commune de Venansault.

Leur projet emprunte sa forme en maisonnée dense aux hameaux d’antan où les maisons se construisaient les unes après les autres en s’accolant afin de minimiser l’espace et économiser des murs. Le site accueillait une école élémentaire jusqu'en juin 2014. Le projet s'implante en coeur de parcelle, afin de préserver l'intimité des parcelles voisines. Les espaces de stationnements sont en léger recul de la voie, intégrant un traitement paysager. A Gauche de cet accès véhicule, une venelle piétonne permet d’accéder aux logements et aux locaux communs, qui créent un filtre avec les parkings.

 

Un patio comme espace de vie

 

Le projet est composé de 10 logements, 2T2 et 8T3. Ces logements sont conçus de manière à proposer une identité forte au projet, unitaire, identifiable ,tout en s’intégrant par son gabarit et ses teintes aux constructions avoisinantes. Ce dispositif spatial de «maisonnée» en continuité, avec un léger décalage et couvert de toiture en pente permettra de tirer parti des mitoyennetés et de la couverture afin de favoriser le confort thermique en hiver comme en été, en réduisant les parois déperditives et permettant une ventilation naturelle traversante.

Les logements partageront les accès principaux, les locaux communs annexes, les stationnements ainsi qu’un espace central couvert, espace de desserte des différents logements et surtout espace de rencontre, de convivialité : le coeur du projet. Ce patio couvert, espace central, se veut lieu de passage et de rencontre au quotidien. Plus qu’un hall , c’est un véritable espace de vie qui est proposé.

A partir de cet espace semi privatif, chaque logement s’apparente à un logement individuel, bénéficiant d’un prolongement extérieur sous forme de terrasse et jardin ou de loggia (en fonction de la situation en rdc ou à l’étage du logement). Un cellier individuel est associé à chacun de ces espaces, afin de pouvoir ranger son mobilier de jardin ou de jardinage.

 

Intimité préservée dans chaque logement

 

Afin de renforcer l’intimité de chaque logement, le procédé constructif en ossature bois tridimensionnelle imaginé par l'agence Tétrac présente l’intérêt d’isoler chaque logement de son mitoyen par le recours à des doubles murs et des doubles planchers (aucune paroi n’est mitoyenne). Les logements sont tous accessibles par la venelle à l’Est, et ouvrent leur espace de vie séjour/ cuisine, à l’Est et à l’Ouest prolongé par une large terrasse et un jardin de pleine terre.

Le projet limite les matériaux en ayant recours au bois uniquement sur les façades prolongées de terrasses et de pergolas en utilisant la même essence sans traitement et le bardage aluminium teinté pour la couverture et les façades, dans un coloris emprunté au contexte environnant. Pour que le procédé constructif tridimensionnel bois ne soit perceptible, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur, l'agence a opté pour le déplacement du lieu du chantier, dans un atelier, afin de maîtriser, sécuriser et garantir la construction en terme de délai et de qualité, sans jamais renoncer à la qualité de la construction et à l’architecture.

 

Résidence «La Marelle»

10 logements modulaire bois, Venansault

Maitrise d’ouvrage : Oryon

Contrôle Technique / SPS : Dekra

Maîtrise d'oeuvre : TETRARC

directeur de projet : Patrick Moreuil

chef de projet : Antoine Denieau

Paysagiste : Louise Folin

BET Structure : BAG
BET Fluides : Hays Ingénierie

BET VRD : A3Gi

Surface Bâtiment : 705 m² SP
Coût : 0.89 M€ HT

Programme : Conception-réalisation pour la construction d’un

ensemble de 10 logements collectifs sociaux.

Calendrier : Projet Lauréat : septembre 2017 / Livraison : Janvier 2019

Entreprise générale mandataire : CMB Bois

 

Laurent Perrin

Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Ossature bois pour un logement social de qualité
Mot clefs
Catégories
CYBER