• Accueil
  •  > 
  • Odile Decq prend la direction de l'Ecole Supérieure d'Architecture
Rejoignez Cyberarchi : 

Odile Decq prend la direction de l'Ecole Supérieure d'Architecture

© Cyberarchi 2019

L'Ecole Spéciale d'Architecture, située à Paris, a élu, au printemps 2007, l'architecte Odile Decq au poste de directeur. Enseignante de l'Ecole de 1988 à 2004, elle a été choisie pour son projet pédagogique par le Conseil d'Administration. Elle a l'ambition d'élever le niveau de l'enseignement et de former des architectes de haut niveau, pouvant travailler à l'étranger.

 
 
A+
 
a-
 

L'Ecole Spéciale d'Architecture (ESA), association loi 1901 reconnue d'utilité publique, autogérée depuis 1968, délivre, en cinq ans, un diplôme reconnu par l'Etat. Avec 630 étudiants dont 40% d'étrangers de tous les continents, l'ESA témoigne de son ouverture sur le monde

Née dans les années 50, diplômée de l'école d'architecture de Paris la Villette (UP6) puis de l'Institut d'Etudes Politiques (IEP) où elle effectue une formation en urbanisme, Odile Decq fonde l'agence ODBC en 1979, qu'elle dirige seule depuis fin 1998, date de la disparition de Benoît Cornette. Citons parmi les oeuvres significatives de l'agence : le siège de la Banque Populaire de l'Ouest, implanté dans la banlieue de Rennes ; le viaduc autoroutier de Nanterre ; le Cnasea de Limoges ; le réaménagement du port de Gennevilliers sur la Seine ; le Musée d'Art Contemporain de la ville de Rome (dont l'ouverture est prévue en 2008)... Pour lire notre article sur son projet 'Forza', portant sur la conception d'un immeuble de logements contemporain, cliquez ici.

Odile Decq a la volonté de repositionner l'enseignement au regard de l'histoire de l'Ecole mais aussi sur une société en changement et de tendre vers un niveau d'excellence encore plus tourné vers l'international. Odile Decq a le projet d'engager une démarche pour faire entre l'Ecole dans la 'Conférence des grandes Ecoles' laquelle regroupe des Ecoles d'ingénieurs et de commerce, des Ecoles d'art ainsi que l'Ecole de Nancy.

Elle a la conviction «qu'un architecte doit connaître le monde pour nourrir ses projets et prendre position sur le monde en devenir». Elle pense aussi que le 'projet' n'a de sens que si les hypothèses émises sont évaluées avant d'être validées, que si la théorie est soumise à l'expérimentation, la recherche nourrie le projet.. Une autre conviction très forte du nouveau directeur est que l'histoire du projet ne saurait être dissociée de l'initiation à la construction, à la structure, c'est-à-dire à la 'fabrique du projet'. Elle entend donc créer, dès la première année, un cours de construction et aussi ne pas se satisfaire des cours collectifs dispensant un enseignement unique à tous les étudiants d'une même année.

Odile Decq prend la direction de l'Ecole Supérieure d'Architecture
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER