• Accueil
  •  > 
  • Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Rejoignez Cyberarchi : 

Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne

Adrià Goula et Luc Boegly : Copyright 2020

Dans le cadre de la réalisation d’une multitude de projets qui marquent la nouvelle entrée de Bayonne, l’agence Mateo Arquitectura (Josep Lluís Mateo) a conçu un ensemble urbain qui joue brillamment avec sa complexité morphologique pour alléger son impact dense vis-à-vis à son entourage. Un exercice délicat que l’architecte manie avec justesse.

 
 
A+
 
a-
 

Situé au bord de l'Adour, le projet « Bayonne Marinadour » qui marque le début de la rénovation urbaine des berges de l'Adour se trouvant entre le centre-ville et l'estuaire propose une nouvelle approche de la vieille ville. D'une grande importance pour Bayonne, la réalisation de Mateo Arquitectura est non seulement imposante (vu la taille de 70 000 m² de surface de plancher) mais elle joue un important rôle concernant la nouvelle entrée de la ville.

 

Le monolithe multifonction

 

C’est un monolithe qui se dresse sur le front de l'Adour non loin du pont Henri Grenet, il est constitué d’un programme complexe où les logements sociaux se côtoient avec un marché, un centre commercial, un hôtel, des bureaux ainsi qu’une maison de retraite et un parking. Une situation délicate pour un projet d’une telle envergure que les architectes ont manipulé avec prestance.

 

La volumétrie est savante, elle met en avance l’extrême densité du programme et articule les volumes pour dégager deux cours paysagères. Tout en jouant avec les différentes hauteurs et la relation du vide et de plein, l’ensemble acquiert  des espaces en commun qui jouissent des meilleures conditions de luminosité et d’aération.

 

Articulation des entités

 

Alors que les façades sud et est, qui sont les plus exposées à la circulation, sont protégées contre le bruit par des loggias, à l'ouest, le volume s’habille de métal réfléchissant. Quant au traitement des façades donnant côté rivière, il présente des terrasses à l’horizontale qui suivent la géométrie de l'eau.

 

Les architectes ont décidé de séparer les divers programmes via des strates, ainsi, le parking et le centre commercial prennent place dans le socle laissant les étages supérieurs pour les divers types de logements. De même concernant l’habillage de chaque entité qui se décline en différents programmes. Alors que le socle reste en béton, le bois ainsi que le métal font leur apparition. Même si de loin il s’agit d’une certaine hétérogénéité, le volume général assure le lien entre les diverses entités.   

 

Le projet de « Bayonne Marinadour » est la clé de voûte d’un vaste programme qui va s’étendre d’ici quelques années affirmant par sa présence la nouvelle porte de la ville de Bayonne. Une équation où la réalisation de Mateo Arquitectura joue l’un des rôles capitaux.

 

Sipane Hoh

Les photos : Adrià Goula et Luc Boegly  

Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Mateo Arquitectura agrémente la nouvelle entrée de Bayonne
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER