• Accueil
  •  > 
  • Livres : d'un patrimoine à l'autre
Rejoignez Cyberarchi : 

Livres : d'un patrimoine à l'autre

© Cyberarchi 2019

'Lettre sur l'urbanité Française', regards d'étrangers installés en France est un ouvrage indispensable à qui veut bien comprendre ce qu'est le patrimoine français. 'Villes cinématographiques - Ciné-lieux' et 'Patrimoine reconverti - Du militaire au civil' complètent opportunément une démarche consistant à découvrir sans parano ce qui forge une identité.

 
 
A+
 
a-
 

Lettre sur l'urbanité Française (1)

Ces 'lettres sur l'urbanité française' ont été écrites d'une seule main à partir d'entretiens très divers d'hommes et de femmes venus d'horizons lointains, de cultures éloignées de la nôtre, pour vivre en France.

Ces hommes et femmes venus des quatre coins du Monde y parlent des murs de nos cités, de nos architectures anciennes et modernes, de leur rencontre avec les hommes qui y vivent, de leurs regards, de leurs façons d'habiter ensemble dans ces espaces que l'on dit urbains, dans cette confrontation permanente qui suppose ces moeurs particulières que les Romains appelaient 'urbanité'.

Ils nous portent enfin à nous poser la question de l'ouverture même de notre 'monde' à l'autre, nous renvoyant par le jeu d'un renversement de perspective à l'absurdité profonde et appauvrissante de toute discrimination.

Villes cinématographiques - Ciné-lieux (2)

Au cinéma, la ville prend le caractère d'un idéal-type aux allures mythiques. Espace singulier, elle fonctionne dans l'imaginaire social comme une reconstruction, en studio et à l'écran. Elle est un artefact. Dès lors, comment appréhender ce pluriel de villes cinématographiques, comment penser les rapports à la fois étroits et complexes entre ville et cinéma ?

Cet ouvrage ne prétend pas restituer le panorama complet d'une histoire culturelle urbaine en prise avec une profusion d'images cinématographiques, d'autant moins que le cinéma dans son histoire a plutôt contribué à fragmenter ces figures de la ville. L'ambition est ici de croiser certaines fonctionnalités urbaines définies à l'écran (ville flux, ville frontière, ville hybride, ville périphérique...) avec différentes mises en scène de villes-symboles au cinéma (Calcutta, Le Caire, Moscou, Naples, Paris ou New York), en conciliant une diversité d'approches, chaque auteur interprétant la condition urbaine au cinéma à partir de son propre observatoire disciplinaire : économie, esthétique, histoire, philosophie, sémiologie ou sociologie.

Ce numéro de Théorème rassemble une vingtaine de contributions internationales de chercheurs issus d'horizons différents dans le cadre d'une réflexion autour de l'émergence des Cinés-Cités, de la mise en scène d'une modernité urbaine et de l'ailleurs des villes.

Ces Villes cinématographiques ont été illustrées sous l'angle de Ciné-lieux grâce à la recherche photographique de Valentin Gertsman.

Coordination : Laurent Creton et Kristian Feigelson, enseignants-chercheurs à l'IRCAV (Institut de Recherche sur le Cinéma et l'AudioVisuel) de l'université Sorbonne nouvelle - Paris 3.

Patrimoine reconverti - Du militaire au civil (3)

La réorganisation des armées décidée à la fin des années 80 a donné lieu à une réflexion profonde sur le devenir des édifices militaires devenus inutiles au Ministère de la Défense. Qu'ils soient protégés ou non au titre des monuments historiques, ces bâtiments - forts, enceintes urbaines, casernes, etc. - sont porteurs d'une part d'histoire et de mémoire, et occupent une place majeure dans le paysage. Il convient donc de les préserver mais leur conservation nécessite de trouver de nouvelles affectations en accord avec les villes et les acteurs économiques. Cet ouvrage illustre plusieurs solutions de reconversion telles l'installation du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle dans un ancien hôpital à Nancy, l'aménagement d'une zone d'activités à Altkirch en Alsace ou la création d'un centre de conservation du costume de scène dans une caserne à Moulins...

Les auteurs :
Olivier Godet est architecte-urbaniste en chef de l'Etat à la Direction Départementale de l'Equipement de Seine-Saint-Denis. Architecte des bâtiments de France, il a été responsable des études de reconversion du patrimoine militaire à la Mission pour la Réalisation des Actifs Immobiliers puis chef du service départemental de l'architecture et du patrimoine du Val-de-Marne. Ancien rédacteur en chef de 'La Pierre d'Angle', il a publié 'L'habitat social', un atout pour le Val-de-Marne.

Benoît Fougeirol est photographe spécialisé en architecture. Il travaille avec de nombreux architectes, notamment Paul Chemetov ou Valode & Pistre, et a participé à des monographies d'architectes.

(1) Lettre sur l'urbanité Française sous la direction de Stéphane Gruet ; Editeur : Poïésis ; Format : 14cmx22cm ; 150 pages ; Relié ; Prix : 12,00 euros. Pour commander l'ouvrage : www.poiesis-architecture.com/commande.htm

(2) Villes cinématographiques - Ciné-lieux, sous la direction de Laurent Creton et Kristian Feigelson ; Editeur : Presse Sorbonne Nouvelle ; Format : 19cmx23cm ; 251 pages ; Illustrations couleurs ; Prix : 29,80 euros. Pour commander l'ouvrage : http://psn.univ-paris3.fr

(3) Patrimoine reconverti - Du militaire au civil de Olivier Godet ; Photographies de Benoît Fougeirol ; Editeur : SCALA ; Format : 24cmx30cm ; 272 pages ; Quadri ; Relié ; Prix : 45,00 euros.

Livres : d'un patrimoine à l'autre
Livres : d'un patrimoine à l'autre
Livres : d'un patrimoine à l'autre
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER