• Accueil
  •  > 
  • Lettre ouverte au ministre pour la défense du titre d'architecte
Rejoignez Cyberarchi : 

Lettre ouverte au ministre pour la défense du titre d'architecte

Jean-François Susini, président du Conseil national de l'Ordre des architectes (CNOA), Patrick Colombier, président du Syndicat de l'Architecture, François Pélegrin, président de l'Union nationale des syndicats français d'architecture (UNSFA) ont adressé fin janvier une lettre ouverte au ministre de la Culture. En voici le texte intégral.

 
 
A+
 
a-
 

Ayant pris connaissance du projet de décret réformant les études d'architecture communiqué à nos représentants au Conseil supérieur de l'enseignement de l'architecture (CSEA) le 11 janvier dernier, nous tenons à vous faire part de notre total désaccord sur le contenu de son article 5 qui concerne l'intitulé des nouveaux diplômes.

Nous l'avons exprimé à plusieurs reprises : Le titre d'architecte auquel est attaché une fonction et une responsabilité doit être clairement reconnaissable tant par le grand public que par les élus et les maîtres d'ouvrage.
En persistant à intituler le diplôme de niveau Master à Bac + 5, «architecte diplômé d'Etat», vous maintenez une confusion sur la qualité même d'architecte. Qui est-il ?

- Est-ce le titulaire dudit diplôme ?
- ou la personne autorisée à porter le titre d'architecte parce qu'elle est, après habilitation, inscrite à l'Ordre des Architectes ?

Pour mettre un terme à cette situation préjudiciable à tous, nous vous avons proposé de donner à ce diplôme la dénomination de «master en architecture» ou de «diplôme d'Etat en architecture» qui aurait le mérite d'être clair et de correspondre à la réalité.
Mais nous n'avons été entendus ni par vos services ni par votre cabinet.

C'est pourquoi, compte tenu de l'acuité du sujet, nous vous demandons solennellement une audience avant toute poursuite de concertation avec vos services sur la mise en place de l'habilitation à la maîtrise d'oeuvre, et ce dans les délais les plus brefs.

Dans l'attente de votre réponse,
Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de notre haute considération

François PELEGRIN, Président de l'UNSFA
Patrick COLOMBIER, Président du Syndicat de l'Architecture
Jean-François SUSINI, Président du Conseil National de l'Ordre des architectes


Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER