• Accueil
  •  > 
  • Lettre ouverte à Renaud Donnedieu de Vabres, de Dominique Perrault
Rejoignez Cyberarchi : 

Lettre ouverte à Renaud Donnedieu de Vabres, de Dominique Perrault

La Tribune de Jean Magerand (architecte et enseignant à l'école d'architecture de Paris - La Villette), intitulée "Quant à la réforme de l'Architecture" et publiée par CyberArchi le 15 juin dernier, vilipendait la réforme proposée par Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture. Dominique Perrault tient à apporter en réponse son soutien, ferme, au ministre. Tribune

 
 
A+
 
a-
 

Texte de Dominique Perrault

Monsieur le ministre,

L'enseignement de l'architecture en France ainsi que les conditions d'exercice de la profession qui relèvent de votre autorité ministérielle sont entrés dans une période de réforme importante pour l'avenir de la profession à laquelle j'appartiens.

La pleine reconnaissance de la qualité d'enseignement supérieur que la réforme du LMD engage avec la création d'un doctorat en architecture attendu depuis trente ans, et de l'évolution des pratiques professionnelles des architectes indépendamment de l'exercice de la maîtrise d'oeuvre, avec la création d'un diplôme d'Etat d'architecte après cinq années d'études est enfin prise en considération.

Au même titre que les actions de valorisation et de diffusion de l'architecture qui se développent, la réforme en cours de l'enseignement est un élément essentiel de l'avenir et du rayonnement de notre profession.

Les récentes critiques portées par certains représentants de la profession ne doivent pas porter atteinte à l'accomplissement d'une réforme qui engage le renouvellement des champs d'activité de notre métier et des débouchés qui y sont attachés, au-delà de la maîtrise d'oeuvre, et contribuera à l'indispensable valorisation économique de la profession.

Confiant en votre action de mise en oeuvre de la réforme, je vous prie de croire, Monsieur le ministre, à l'expression de ma considération.

Dominique Perrault
17 juin 2005

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER