• Accueil
  •  > 
  • Les villes organiques de Luca Curci
Rejoignez Cyberarchi : 

Les villes organiques de Luca Curci

© Cyberarchi 2020

Basé sur le concept des « villes organiques », l'architecte italien Luca Curci a imaginé une cité à usage mixte pour les Emirats Arabes Unis. Un projet novateur et flexible qui participe à la mutation des nouvelles mégapoles.

 
 
A+
 
a-
 

Luca Curci pense que l'évolution des mégapoles passera forcément par la fusion des diverses constructions qu'elles soient résidentielles, commerciales ou bien socioculturelles. L'objectif étant de créer par la suite un lieu commun où les habitants peuvent à la fois travailler, apprendre, se rencontrer et y vivre.

 
A partir de l'étude conceptuelle que génèrent les éléments organiques, l'architecte a imaginé une multitude de bâtiments divisés en deux groupes, une partie se trouvant sur la terre et l'autre sur la mer, se connectant entre elles via des routes, parcs, pistes cyclables et voies piétonnes.

 
La ville entière dont la moitié des espaces seront consacrés à la végétation pourra accueillir 150.000 habitants. Presque 600.000 m² seront occupés par des projets résidentiels, des immeubles mixtes ainsi que des commerces. La hauteur de la plus haute tour atteindra jusque 470 mètres tandis que les autres édifices seront proportionnellement moins hauts. Chaque immeuble résidentiel aura son propre accès, il s'agit globalement des plus petites structures que comporte la partie étalée sur terre. Quant au tronçon de la ville qui s'étend sur la mer, en forme de demi-lune, elle contiendra plutôt des hôtels et des résidences de tourisme qui auront plusieurs accès : la mer, la terre et l'air.

 
Selon Luca Curci, la construction organique incarne l'évolution de la métropole contemporaine car elle s'insère parfaitement dans le paysage et s'adapte aux diverses conditions climatiques dont le climat désertique rude qui se trouve aux Emirats Arabes Unis. L'architecte affirme que les formes organiques ne sont que les prémices de ce qui peut être le futur paysage urbain et les différentes connexions imaginées dans la ville ne font que renforcer les relations humaines au sein des métropoles.

Le plan directeur de la ville a été conçu pour évoluer dans le temps et comme il s'agit d'un prototype utopique, si construction il y a, la ville s'adaptera au lieu choisi d'une manière à s'agrandir avec les exigences de ses habitants.

Pour Luca Curci la qualité de notre vie est fortement influencée par l'architecture qui nous entoure. A part son exercice de son métier au quotidien et la réalisation des projets, l'architecte possède une curiosité grandissante pour le devenir des villes et le projet des « Villes organiques » n'est que la représentation de ses pensées.

Les images : © Luca Curci Architecture.

Sipane Hoh

Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Les villes organiques de Luca Curci
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER