• Accueil
  •  > 
  • Les Ombres du Mans misent tout sur le bois
Rejoignez Cyberarchi : 

Les Ombres du Mans misent tout sur le bois

© DR – ICF Habitat Atlantique : Copyright 2019

 

Au Mans, cette résidence tout de bois a été baptisée « Les Ombres » en référence à une espèce protégée de poissons d’eau douce présente dans la rivière l’Huisne qui coule non loin.

 
 
A+
 
a-
 

Ce programme a été dessiné par l’agence Bertrand Cellier et construit par l’entreprise générale Le BatiMans sur un terrain issu de la réunion de deux parcelles, au Mans (à proximité de la station « Batignolles » de la ligne 6 du bus). Il comporte douze logements collectifs (5 T2 et 7 T3 d’une surface comprise entre 42 m² et 73 m²), un parking semi-enterré de 11 stationnements et une PMR sur rue, avec une caractéristique remarquable : le recours au bois.

 

L’architecte a conçu en bois l’ossature des murs et des planchers de l’immeuble. Leur épaisseur est de 40 à 50 centimètres car ils sont constitués de plusieurs isolants dont un en laine de bois, ainsi que d’un pare-pluie et d’un pare-vapeur. Les façades sont recouvertes de bardage bois vertical à lames fines et d’enduit minéral. Le bâtiment est couvert d’une toiture terrasse. Les avancées et creux dans le bâtiment rythment la façade urbaine tout en procurant un confort d’hiver et d’été.

 

Celui-ci est renforcé par la mise en oeuvre de planchers mixtes bois/béton. Un vieillissement homogène a été recherché par l'utilisation d’un matériau de même nature. La résidence est équipée d’une chaudière collective à granulés bois (pellets) et la performance thermique et acoustique est obtenue à partir de menuiseries bois double, triple vitrage et d’une isolation renforcée.

 

Cycle de vie, de la construction à la disparition

 

« Un bâtiment est soumis aux caprices du vent, qui pousse de tous côtés. Pour assurer la stabilité de l’édifice, des dalles et des chapes en béton ont été associées aux planchers bois. Différentes essences de bois ont été utilisées pour les menuiseries, l’isolant, les bardages et les escaliers », explique Fabien Gras, chargé d’opérations.

 

Ce projet a fait l'objet d'une demande de certification Qualitel BBC Effinergie et Habitat & Environnement. A l’origine du projet en 2010, l’organisme de certification ne disposait pas de référentiel bois, ajoute ICF Habitat.

 

Le projet prend en compte dès sa conception la disparition du bâtiment, le bois constituant des déchets nobles et biodégradables. Le cycle de vie est donc respecté sans pollution. Une démarche chère à l'architecte pour qui « iI s’agit de comprendre les impacts des constructions sur l’environnement, depuis la production des matériaux, leur mise en oeuvre, jusqu’au processus de démantèlement en fin de vie, pour mieux  répondre aux différents besoins de la vie du bâtiment: énergies, eaux, entretiens. »

 

Cette opération innovante menée par ICF Habitat Atlantique s’inscrit dans la politique de développement de cette société qui produit chaque année 300 logements neufs et réhabilite près de 350 logements.

 

Les Ombres

Programme : 12 logements T2 et T3

Maîtrise d'oeuvre : Bertrand Cellier

Maîtrise d'ouvrage : ICF Habitat Atlantique

Coût de l’opération : 2 590 693 €

Inauguration : juin 2016

Adresse : 114, rue d’Arnage 72100 Le Mans

 

Laurent Perrin

Les Ombres du Mans
Les Ombres du Mans
Les Ombres du Mans
Les Ombres du Mans
Mot clefs
Catégories
CYBER