• Accueil
  •  > 
  • Les logements lillois vus par Guillaume Ramilien
Rejoignez Cyberarchi : 

Les logements lillois vus par Guillaume Ramilien

Pascal Amoyel (pour Guillaume Ramillien Architecture) : Copyright 2019

Guillaume Ramilien (gRa) revisite la tradition locale en réinterprétant la construction brique. Pour ces logements lillois, l'architecte pense différents « modes d'habiter », du petit collectif à la maison individuelle. Une réalisation sobre, plaisante et bien insérée dans son environnement urbain.

 
 
A+
 
a-
 

Sur le territoire de Lille Sud, le secteur Cannes-Arbrisseau fait l’objet d’un Grand Projet de Rénovation Urbaine qui vise à mieux relier ce quartier au reste de la ville, en aménageant un maillage viaire cohérent et des espaces publics de qualité, et en offrant un parc de logements dense, diversifié et attractif.

 

Le projet propose, par l’étagement des constructions, de dessiner une transition urbaine entre le «grand ensemble» Gide-Vallès offrant des espaces extérieurs boisés généreux au Nord, et une zone commerciale et agricole au Sud.

 

Différents «modes d’habiter» s’inscrivent dans une forme évolutive sur la parcelle, passant de l’immeuble collectif aux maisons individuelles en explorant des typologies hybrides : intermédiaire et individuels groupés. Le projet surexprime les caractéristiques d’usage des différents modes d’habiter pour atteindre des formes archétypales.

 

Renouveler la tradition régionale

 

A l’Est du site, face au parc de la crèche Marie Curie, les maisons en bandes renouvellent la tradition régionale. Les façades, composées de lits alternés de briques blanches lisses et moulées main, sont percées de larges baies en quinconce associant deux à deux les logements. A l’arrière, chaque maison profite d’un petit jardin.

 

De l’autre côté de la rue Alexandra-David Néel, le bâtiment 1B2B joue un rôle d’articulation entre l’échelle des maisons et celle des immeubles collectifs (réalisés par l’agence FLAU F. Leclercq). Les façades en béton lasuré blanc et doré répètent une même baie enrichie à chaque niveau d’une configuration différenciée de volets. Les «têtes» du bâtiment se déploient en escalier formant terrasse pour chacun des logements.

 

36 logements + 10 maisons individuelles I Lille natur’ l I Lille (59)
Maîtrise d'oeuvre : Guillaume Ramilien architecte, lots 1B2B + M1M10
BET : Projex (ingénierie TCE et MOE d'exécution)
FLAU François Leclercq (mandataire macro-lot) 151 lgts
Maîtrise d'ouvrage : Vinci Immobilier – Nacarat (SCCV Loos Vallès)
Commande : Concours restreint, lauréat
Programme : 36 logements collectifs + 10 maisons individuelles groupées
Localisation : Lille (59), GPRU Lille Sud, Site Jacques Anquetil
Surface : 2 050 m2 sp (collectif) + 870 m2 sp (individuel)
Budget : 3 580 000 €HT (1 225 €HT/m2sp)
Dates : 2010 - 2016 livré
Label : BBC Effinergie (65 kWhep/an/m2)

 

Laurent Perrin

 
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Lille natur’
Mot clefs
Catégories
CYBER