• Accueil
  •  > 
  • Les lauréats du Prix national de la construction Bois
Rejoignez Cyberarchi : 

Les lauréats du Prix national de la construction Bois

Architecture Environnement : Copyright 2017

La troisième édition du Prix national de la construction bois a fait le plein de prétendants : 686 dossiers ont été déposés puis passés au crible pour que les 25 membres du jury puissent se déterminer. Au total, 24 chanceux ont été récompensés.

 
 
A+
 
a-
 

Créé en 2012 dans le but de regrouper et d’harmoniser les différents palmarès régionaux existants, le Prix national de la construction bois vient de dévoiler ses lauréats 2014.

Pour sa troisième années d'existence, le concours distinguait pour la première fois des réalisations à l'architecture intérieure remarquable, que l'ossature du bâtiment soit en bois, ou non.

« Le bois dans la construction doit aussi son essor aux projets qui l’ont discrètement imposé à l’intérieur des bâtiments (panneaux, mobilier, agencement) et qui ont permis un rééquilibrage entre feuillus et résineux. Cette évolution en faveur de la diversité des essences est notamment due au travail conjoint de l’Unifa (Union nationale des industries françaises de l’ameublement) et du Via (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement) », justifie l'organisation du Prix national du Bois.

Cette année, 686 dossiers ont été déposés mais seulement 24 ont été sélectionnés. Le jury, composé d'expert reconnus de l’architecture, de la construction bois et du design, ont désigné les lauréats sur plusieurs critères : qualité architecturale et insertion paysagère, approche environnementale et performance énergétique, créativité et innovation, performance technique, emploi d'essences locales.

 

Avec près de 2 000 bâtiments présentés en trois ans, le Prix national de la construction bois est devenu le miroir de la dynamique de la construction bois en France. Un succès qui traduit une évolution des mentalités sur la construction bois.

 

« La première (évolution) concerne l’attitude des maîtres d’ouvrage. La plupart étaient autrefois réticents par crainte des problèmes de vieillissement, donc des coûts d’entretien, notamment pour les façades. De nombreux exemples ayant démontré les qualités écologiques et esthétiques du matériau, les projets en bois sont désormais accueillis très favorablement, voire plébiscités par les clients. Une grande évolution des compétences, des produits et des techniques est sensible depuis une dizaine d’années. Et pour répondre à une demande en hausse, le nombre d’acteurs a augmenté parmi les bureaux d’études et les agences d’architecture, mais aussi chez les majors du bâtiment, qui intègrent d’importants « départements bois ». Longtemps cantonnée aux gymnases, halles et chalets, l’architecture en bois a quitté la marginalité. Il reste à faire progresser les réglementations, qui sont encore défavorables, car mal adaptées au matériau », détaille Bruno Mader, président du Prix national 2014 et lauréat de l'édition précédente dans la catégorie « Bâtiments publics Education et culture » pour le groupe scolaire Aimé Césaire à Nantes.

 

Les lauréats (voir diaporama) qui relèvent de la maîtrise d’ouvrage privée ainsi que les lauréats de la nouvelle catégorie « aménagements intérieurs » se verront remettre leur prix ou leur mention à l’issue des États généraux du bois dans la construction, jeudi 25 septembre, au Parc des Expositions d’Angers.

 

Les lauréats qui relèvent de la maîtrise d’ouvrage publique se verront remettre leur prix ou leur mention lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales, à Paris Expo Porte de Versailles.

 

C.T

 

Photo de Une : Théâtre Jean-Claude Carrière, Domaine D'O © Marie Caroline Lucat

Une ancienne remise devenue villa - Grabels (34)
Locaux de l'opérateur public de collecte de Nantes Métropole - Nantes (44)
Locaux de l'opérateur public de collecte de Nantes Métropole - Nantes (44)
Extension du centre technique municipal - Saint-Jean-de-Védas (34)
Extension du centre technique municipal - Saint-Jean-de-Védas (34)
La Passe, piscine 100 % Bois - Belin-Béliet (33)
Théâtre Jean-Claude Carrière, Domaine D'O - Montpellier (34)
Théâtre Jean-Claude Carrière, Domaine D'O - Montpellier (34)
Réaménagement du camping du Mettey - Vagney (88)
Réaménagement du camping du Mettey - Vagney (88)
Centre de découverte - La Roche-sur-Yon (86)
Centre de découverte - La Roche-sur-Yon (86)
Groupe scolaire Paul Chevallier - Rillieux-la-Pape (69)
Groupe scolaire Paul Chevallier - Rillieux-la-Pape (69)
Chapelle Sainte Geneviève - St Maurice-sous-les-Côtes (55)
Chapelle Sainte Geneviève - St Maurice-sous-les-Côtes (55)
Complexe touristique du Gounefay
Le Foyer du Nest - Thionville (57)
Le Foyer du Nest - Thionville (57)
Le Refuge - Les menuires (73)
La Passe, piscine 100 % Bois - Belin-Béliet (33)
IN/OUT (Projet Mantille) - Boulogne-Billancourt (92)
Brasserie Les Haras - Strasbourg (67)
Musée Belmondo - Boulogne-Billancourt (92)
Gueule de bois ans Paris - Paris (75)
Gueule de bois ans Paris - Paris (75)
Une ancienne remise devenue villa - Grabels (34)
Maison Péristyle - Marseillan (32)
Maison Péristyle - Marseillan (32)
Maison au fond du jardin - Quimper (29)
Maison au fond du jardin - Quimper (29)
Chalet Beaufortain - Arêches-Beaufort (73)
Chalet Beaufortain - Arêches-Beaufort (73)
Maison Pe - Sabadel-Lauzès (46)
Maison Pe - Sabadel-Lauzès (46)
Immeuble d'habitation dans le centre bourg - Ecouflant (49)
Immeuble d'habitation dans le centre bourg - Ecouflant (49)
Immeuble de 42 logements, bureaux, commerces - Aurillac (15)
 Immeuble de 42 logements, bureaux, commerces - Aurillac (15)
Résidence Tout Boispaille - R+7 PASSIV HAUS - Saint-Dié-des-Vosges (88)
Centre communal multifonctionnel - St Jean-d'Arvey (73)
Centre communal multifonctionnel - St Jean-d'Arvey (73)
Mot clefs
Catégories
CYBER